Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
28 octobre 2021 4 28 /10 /octobre /2021 16:29
 DES TÉLÉVISIONS QUI FORMATENT L'OPINION

le 8 août 2021

 Il y a 50 ans, mêmes si ses failles étaient perceptibles, l'URSS incarnait encore l'espoir d'émancipation de millions d'hommes et de femmes en tous les continents. Il était donc logique que les partisans de la " liberté d'entreprendre " et d'exploiter, lui vouent une haine tenace. L'antisoviétisme était leur leitmotiv, l'anticommunisme leur carburant quotidien depuis qu'en 1917 les Bolcheviks de Pétrograd avaient mis en chantier leur rêve millénaire, d'égalité entre les humains et les peuples, et de paix. Evidemment, et les plus anciens s'en souviennent, les "Médiatiques" les plus "anti-rouges" de 1947 a 1960 glissaient souvent de la diatribe antisoviétique au racisme anti-russe pur et simple. Mais ce délire irrationnel avait au moins une explication, la peur de voir la puissante Armée Rouge pousser de Berlin à Paris, et imposer à la France le sort des pays vaincus de l'Europe de l'Est. Un phantasme certainement, mais l'URSS était bien la deuxième puissance mondiale, et ne cachait pas l'exemplarité de son modèle social.

Nous sommes en 2021, et l'Union Soviétique a disparu depuis 31 ans ! A sa place, des pays qui ont rétabli le Capitalisme et la " liberté d'entreprendre" ( et d'exploiter ). C'est le cas notamment de l'immense Russie, livrée en fin de siècle aux oligarques, aux maffias et aux affairistes occidentaux par l'ivrogne Eltsine, mais qui a su retrouver un peu de fierté nationale, et redevenir une puissance à respecter grâce à Vladimir Poutine, ce dont la majorité du peuple russe lui sait gré. Il y a quelques années, le parti " Russie Unie " et son chef Poutine lui-même obtenaient aux diverses élections des scores à faire saliver n'importe quel politicien français. Ce qui en faisait un régime représentatif, plus que celui de Macron en France, même si cela ne doit pas occulter que son économie est capitaliste, inégalitaire, et qu'elle joue volontiers des sentiments nationalistes et des nostalgies religieuses. Rien donc de révolutionnaire dans cet État russe contemporain, mais l'instrument d'une puissance économique ( le gaz naturel exporté jusqu'en France ! ), militaire et diplomatique redevenue de premier plan. Concurrente d'impérialismes agressifs, Etats-Unis et Union Européenne-Otan, elle s'oppose à leurs menées en Europe de l'est, Caucase, et Moyen-Orient. A son profit, bien sûr, et non par idéal anti-impérialiste. La Russie d'aujourd'hui n'est pas l'URSS d'avant-hier, son aide militaire aux côtés de la Syrie contre les djihadistes commandités par l'Otan a d'abord pour but d'étendre ses zones d'influence économiques, politiques ou militaires. Il n'en reste pas moins que l'action russe a été bénéfique au Moyen-Orient, qu'elle a permis la survie de l'Etat national syrien, dont l'Impérialisme occidental avait programmé la DESTRUCTION,comme ce fut le cas de ceux de Lybie et d'Irak.

La suite ci-dessous :

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents