Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
7 juillet 2021 3 07 /07 /juillet /2021 00:08

UPM veut vendre au meilleur prix et rendre impossible tout projet papetier !

 

Toute collecte et triage de nos papiers et cartons deviennent inutiles si UPM parvient à ses fins !

Le 18 juin, Jean-Luc Léger, président du conseil économique, social et environnemental régional (Ceser) de Normandie, indiquait : « Si Chapelle Darblay ferme définitivement, il ne sera tout simplement plus utile de trier les papiers et cartons puisque les conséquences économiques, sociales et environnementales seraient pires que l’intérêt de recycler à l’autre bout du monde. Implicitement, si les décideurs publics acceptent la fin de l’activité de production de papier par recyclage, ils acceptent du même coup de détruire ce qu’il est convenu d’appeler de la matière première. Quelle société peut aujourd’hui accepter de détruire de la matière première ? »

Lu sur le blog de la CGT-Chapelle Darblay

UPM accélère ! 

*

Ce matin vos 3 derniers représentants ont assisté en présentiel au CSE extraordinaire sur convocation express de la direction UPM.

UPM avait pour objectif de nous présenter le projet de cession partiel des actifs de l’établissement Chapelle Darblay, bref pour faire court, de nous dire à qui ils veulent vendre notre belle usine.

Ce matin et comme on a pu le lire ou l’entendre dans la presse, c’est l’hydrogène qui a leurs faveurs Dessin affiche chapelle darblay 001et adieu la papeterie !

Pourtant un projet papetier existe bel et bien et après l’annonce de VPK de poser ses valises juste à côté, qui aurait pu parier que nous aurions été capables de réunir de nouveaux acteurs pour une offre papetière sérieuse et durable ?

Mais manifestement UPM ne veut pas en entendre parler ni lui laisser la chance de formuler une offre pour imposer l’hydrogène qui a le soutien de l’Etat et de Bercy tant leur silence sur l’offre papetière est assourdissant.

Ce projet hydrogène, ou plutôt cette promesse d’hydrogène, parlons-en !

Toutes nos questions sont restées sans réponse ou sur des approximations comme par exemple la définition de l’hydrogène vert, gris, jaune…. Ou encore sur le périmètre social et industriel du projet sans parler de son financement … Mais UPM s’intéresse t’il vraiment à la finalité industriel du site ? on peut en douter car ce qu’ils veulent surtout c’est vendre le site au meilleur prix et vampiriser les machines pour mieux rendre impossible tout projet papetier !

Sans réponse claire, nous avons demandé officiellement la nomination d’un cabinet d’expert comme nous le permet le code du travail pour ainsi nous aider à formuler un avis éclairé.

Ce matin, une nouvelle fois, vous avez été plus de 150 à nous accompagner et soutenir l’évidence et la cohérence : les PapChap, nos camarades des organisations locales et confédérales.

La prise de parole à l’issue nous a permis de rappeler les points essentiels : L’offre papetière est la seule acceptable et réaliste pour le site Chapelle Darblay et pour la zone industrialo-portuaire, une offre de sagesse et d’évidence et surtout

un engagement solennel de l’Etat et de Bercy pour soutenir l’avenir industriel et papetier de Chapelle Darblay

comme ils nous l’ont toujours promis !

 

CHOSE PROMISE, CHOSE DÛE ! 

VIVE L’INDUSTRIE PAPETIERE, VIVE CHAPELLE DARBLAY !

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents