Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
7 janvier 2021 4 07 /01 /janvier /2021 23:54

par Guillaume Suing

« Le Capital a horreur de l’absence de profit. Quand il flaire un bénéfice raisonnable, le Capital devient hardi. A vingt pour cent, il devient enthousiaste. A cinquante pour cent, il est téméraire. A cent pour cent, il foule aux pieds toutes les lois humaines et à trois cent pour cent, il ne recule devant aucun crime. » Karl Marx, Le Capital, Livre 1, chapitre 22.

 

Une analyse marxiste est tout sauf "complotiste"

Identifier les conflits d’intérêt et les trafics d’influence qui traversent une crise donnée, qu’elle soit sanitaire, économique, géostratégique, environnementale, ce n’est pas verser dans le « complotisme ». Nul besoin d’imaginer la création délibérée d’un virus de synthèse pour s’expliquer que Big Pharma génère des plus-values exceptionnelles ou que les Etats capitalistes réduisent drastiquement nos droits démocratiques.

Au contraire, reconnaître que tout « accident » de l’histoire peut être pour la chaîne impérialiste mondiale agonisante l’opportunité d’une résurrection, d’une chasse au profit maximal inespérée, c’est articuler le « hasard et la nécessité » dans la très sinueuse lutte de classe internationale. C’est renouer avec une vision dialectique et matérialiste dans l’histoire, qu’on a tant décrié jadis.

Le capital n’a pas orchestré dans l’ombre la crise de 1929 pour soumettre une bonne partie des peuples européens au fascisme dans les années trente. Il a été frappé d’une crise congénitale, surgissant aussi sûrement qu’un tremblement de terre imminent dans une région sismique trop longtemps paisible, mais toujours au moment où l’on s’y attend le moins… Après la crise de 1929, le capital s’est adapté en cherchant à faire payer la crise aux travailleurs, quel qu’en soit le coût social. Le fascisme est la forme terroriste que prend le capital quand, touché mortellement, il prend peur et dissimule son désarroi stratégique (intimement lié à l’anarchie de la production qui le fonde) sous une politique de violence sociale tous azimut.[...]

La suite ci-dessous :

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents