Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
16 janvier 2021 6 16 /01 /janvier /2021 15:04
Le syndicat de Google est né après des années de lutte

Le syndicat de Google est né après des années de lutte

La création de l’Alphabet Workers Union est une rareté dans la Silicon Valley, c’est le résultat d’années de luttes par les travailleurs de Google. Il s’agit de donner une forme pérenne originale à ce que représentent ces professions qui prétendent intervenir non seulement sur les droits des salariés mais sur l’éthique et sur la finalité de leur intervention sociale. Il y a là un phénomène novateur qui prolonge le mouvement ouvrier et lui donne une nouvelle vocation dans les nouvelles technologies. (note et traduction de Danielle Bleitrach pour Histoire et société).

Plus de 225 ingénieurs et autres travailleurs de Google ont formé un syndicat, après plusieurs années de lutte au sein de l’une des plus grandes entreprises du monde, établissant un précédent important pour l’organisation des syndicats dans la Silicon Valley, la ville antisyndicale par excellence. Bien que ce chiffre soit faible par rapport aux plus de 200 000 travailleurs du géant de la technologie dans le monde, il augmente.

La création du syndicat est le fer de lance de la création d’organisations de travailleurs dans l’industrie de la technologie qui, aux États-Unis, ont des liens étroits avec la mondialisation. Pendant longtemps, l’entreprise a mis d’énormes obstacles à l’organisation des travailleurs. La plupart sont des cols blancs, hautement qualifiés, bien payés et installés dans un endroit clé du capitalisme américain. La fondation du syndicat est également le produit des demandes croissantes des travailleurs de Google sur les politiques salariales, le harcèlement sexuel, et l’éthique des affaires, et donc les tensions avec les employeurs sont susceptibles d’augmenter.[...]

La suite ci-dessous :

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents