Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
8 mai 2020 5 08 /05 /mai /2020 17:11

Sur toutes les chaînes les commentateurs et idéologues crient haro sur la CGT. Et s'étonnent de la décision du tribunal.  C'est pourtant tout l'honneur des militants CGT de veiller à ce que les conditions de sécurité soient mises en place pour les salariés.  Et tout l'honneur du tribunal du Havre de respecter les salariés et leurs droits.

FO, qui veille sans doute aux profits du patronat, a protesté contre l'action de la CGT.  La CFDT est venue en renfort bien sûr. 

L'usine Renault va devoir fermer à nouveau ses ateliers, réouverts partiellement le 28 avril. Elle doit reprendre à zéro sa procédure de consultation des instances du personnel et mettre en place des formations liées au risque du Covid-19.

Le syndicat CGT a saisi le juge au sujet de la procédure de consultation et d'autres points concernant la sécurité du personnel pour le redémarrage de l'usine de Sandouville. 

Le juge a estimé que leur requête est légitime : 

"Il y a lieu pour faire cesser le trouble manifestement illicite d'ordonner sur le fondement de l'article 835 du code de procédure civile à la Société Renault de suspendre la reprise du travail le temps que cette dernière mette en place toutes les mesures imposées par la réglementation en matière de santé et de sécurité des salariés. "

Reportage de Bénédicte Drouet, montage Alexis Delahaye.
Interview de Karim Berbra, avocat de la CGT de Renault Sandouville

La suite et la video sur le site de FR3 Normandie

http://Covid-19 : la justice suspend la réouverture des ateliers Renault Sandouville

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents