Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
8 décembre 2019 7 08 /12 /décembre /2019 17:54
Manifestation du 5 décembre 2019

Manifestation du 5 décembre 2019

Rouen : mobilisation des salariés du papetier UPM pour sauver leur entreprise

Les salariés du papetier UPM se sont réunis devant la Métropole Rouen Normandie pour proposer un projet pour reprendre leur entreprise. La vente du site a été annoncé il y a quelques semaines et l’entreprise a jusqu’à la fin de l’année pour trouver un repreneur. 179 postes sont menacés. 

Par Maxime Fourrier Publié le 04/12/2019 à 12:49

Le géant du papier finlandais. UPM va-t-il fermer son entreprise de Grand-Couronne ? La vente du site a été annoncé il y a quelques semaines et l’entreprise a jusqu’à la fin de l’année pour trouver un repreneur. 
Le papier jeté par les habitants est collecté par la Métropole puis est recyclé et transformé dans cette usine pour l’impression des grands quotidiens régionaux ou nationaux. Ce mercredi 4 décembre 2019, les salariés du papetier se sont retrouvés devant la métropole de Rouen Normandie pour faire connaitre leur projet.
 
Ensemble, ils souhaitent créer une SCIC, une société coopérative d’intérêt collectif pour rassembler les différents acteurs de la filière.
 
Nous pourrions travailler avec les éditeurs de presse, des repreneurs de papier, des vendeurs de papier recyclé ou même avec l’État. - Cyril Briffault, secrétaire CGT – UPM Chapelle-Darblay
 

Pour élargir la réflexion sur la désindustrialisation de la France, ci-joint un article complet.  Voir le lien ci-dessous.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents