Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
6 septembre 2019 5 06 /09 /septembre /2019 14:44

"Cette technologie fait pourtant l'objet d'intérêt croissant dans plusieurs pays (Russie, Chine, Inde, États-Unis...). Reste une question : que vont devenir les 480.000 tonnes de combustible usé (uranium et plutonium), aujourd'hui considérées comme « matière valorisable » ? Sans filière de recyclage, elles pourraient être requalifiées en déchets ultimes et perdre toute leur valeur..."

vu dans Futura Sciences ci-dessous

Le PCF condamne cet abandon.  Nous soutenons ce point de vue.  Il en va de notre souveraineté énergétique et de la transition énergétique qui ne peut se passer, dans l'état actuel des choses, de la filière nucléaire.

Abandon irresponsable qui sonne le glas de la recherche française sur la 4ème génération de réacteurs nucléaires

Après avoir revu à la baisse les budgets pour le prototype Astrid de réacteur à neutrons rapides, le gouvernement décide d’abandonner le projet. Un abandon irresponsable qui sonne le glas de la recherche française sur la 4ème génération de réacteurs nucléaires !

Pourtant, la mise au point de réacteurs nucléaires de 4ème génération permettrait d’utiliser les matières résultant de la fabrication des combustibles des réacteurs actuels : 300 000 tonnes d’uranium appauvri en France soit environ 5000 ans de notre consommation actuelle d’électricité.. Ils répondent en partie au problème d'épuisement des ressources énergétique dont devra faire face l'Humanité dans les prochaines décennies. D’autre part, ils permettent le traitement des combustibles « usés » actuels. Ainsi, ces réacteurs permettront de « brûler » une partie des déchets à vie longue (actinides mineurs) réduisant ainsi le volume et la durée de vie des déchets de haute activité aux seuls produits de fission.

La Recherche sur cette 4ème génération est donc aussi une réponse à la question de la réduction des déchets radioactifs et de leur toxicité. Elle constitue un maillon essentiel de la ferme Les équipes du CEA possèdent une expérience technologique mondial sur les RNR et il serait préjudiciable à notre pays de se voir imposer la construction sur notre territoire dans les prochaines décennies de ce type de réacteurs par d’autres pays comme les Etats-Unis, la Chine ou la Russie, qui continuent d'investir sur cette technologie. ture du cycle du combustible.

Publié le 04/09/2019 par PCF  ici : http://www.pcf.fr/actualite_abandon_irresponsable_qui_sonne_le_glas_de_la_recherche_fran_aise_sur_la_4_me_g_n_ration_de_r_acteurs_nucl_aires

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents