Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
30 mars 2019 6 30 /03 /mars /2019 00:26

Le collectif d’usagers de la SNCF sonne le rappel dès lundi dans les communes de la rive gauche en amont d’une semaine de mobilisation. Objectif : sauver les arrêts et les guichets.

La gare de Saint-Étienne-du-Rouvray fait partie des arrêts défendus par le collectif -Photo PNie

Créé en avril 2018, le collectif SOS Gares reste mobilisé avec pour objectif, sur le territoire de la Métropole, de conserver les arrêts SNCF de Sotteville-lès-Rouen, Saint-Étienne-du-Rouvray et Oissel mais aussi les boutiques SNCF comme celle de Rouen, que la SNCF ferme en juillet prochain, après Saint-Sever et Sotteville-lès-Rouen fin 2014. Tout cela sur fond d’ouverture à la concurrence des lignes TER qui fait craindre « le pire » au collectif d’usagers...

« Nous irons à la rencontre des usagers les 1er, 3 et 5 avril pour leur rendre compte de nos démarches et leur proposer de signer la pétition de Convergence nationale rail pour obtenir la réhumanisation des gares et des trains », annonce Jean-Louis Dalibert, président de SOS Gares.

Une visite de terrain

Une première mouture de 3 038 signatures, remise au vice-président de la Région Jean-Baptiste Gastinne, n’ayant pas donné de suite« satisfaisante », le collectif relance donc la machine espérant aussi que la SNCF réponde à sa demande de rendez-vous.

L’occasion devrait se présenter début avril puisque la rencontre avec les usagers sera accompagnée d’une visite des trois gares, demandée à la SNCF par le député PC de la 3e circonscription, Hubert Wulfranc, en présence des trois maires et, bien évidemment, des représentants de l’association. L’opération sera suivie, début mai, d’une semaine de la mobilisation avec un appel lancé aux usagers pour les rassembler lundi 13 mai à 18 h, devant la gare d’Oissel.[...]

La suite ici :https://www.paris-normandie.fr/rouen/sos-gares-se-re-mobilise-pour-les-trois-gares-de-la-rive-gauche-de-rouen-IN14804491

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents