Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
20 mars 2019 3 20 /03 /mars /2019 16:03

Grève du 19 mars en Seine-Maritime : revivez la manifestation à Rouen et au Havre

Les organisations syndicales, lycéennes et étudiantes ont appelé à une journée de grève et de mobilisation mardi 19 mars 2019. Un appel entendu à Rouen et au Havre.

Sur France actu :

Paris-Normandie n'a vu que 2000 manifestants à Rouen et 3000 au Havre ... Moins que la police ... qui prévoit toujours ses chiffres à l'avance ...

Mais c'est bien 5000 manifestants avec qui j'ai manifesté à Rouen.  Très très nombreux.  Beaucoup d'organisations et de drapeaux de la CGT, beaucoup d'enseignants, la FSU, des écoles fermées à Rouen, des "stylos rouges", des étudiants, des militants de Sud, de FO.  Mais aussi beaucoup de salariés venus à l'appel des syndicats, sans pour autant se revendiquer de l'un ou l'autre.

Le gouvernement et les médias ont beau minorer cette journée d'action, sa réussite, malgré le quasi silence des médias, en amont et en aval, est le signe d'un mécontentement qui couve.  Les lois sécuritaires votées par la droite classique et la droite macronienne sont le signe que le gouvernement craint de nouvelles explosions de colère.  Les dominants, capitalistes et leurs commis, gouvernement et Union européenne n'en ont pas fini avec la résistance de ceux à qui ils tondent la laine sur le dos.

Mais E Macron, avec Bruxelles, trouveront les responsables de cette colère sociale : les Russes !

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents