Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
31 janvier 2019 4 31 /01 /janvier /2019 17:53
A ROUEN le 31 janvier 2019

A ROUEN le 31 janvier 2019

ROUEN le 31 01 2019ROUEN le 31 01 2019
ROUEN le 31 01 2019

ROUEN le 31 01 2019

850 manifestants à Rouen, plusieurs centaines au Havre.  Beaucoup de drapeaux CGT, et aussi, des  Solidaires, FO, FSU et quelques gilets jaunes.  A Rouen les retraités se sont arrêtés sous les fenêtres du député LaREM Adam, cadre au crédit agricole et fervent adepte de la mondialisation capitaliste.  Il s'était signalé par ses paroles insultantes à l'égard les chômeurs dont certains, selon lui, " «  partent en vacances aux Bahamas ou en Chine grâce à l'assurance chômage » ... 

Les revendications et mots d'ordre portaient sur le pouvoir d'achat, l'annulation de la hausse de la CSG, la revalorisation des pensions et le retour à l'indexation sur les salaires. Tout ce qui nourrit la colère des retraités.  Mobilisés sur les ronds-points ou dans les manifs. Une politique qui est le résultat de la politique européenne d'austérité et du pacte de stabilité.  Mais l'UE ne fut pas nommée.  Et pourtant.  Elle est dans les têtes.  Quel sera le résultat de ce silence lorsque le moment de glisser un bulletin dans l'urne sera venu ?  YG.

Rouen - Ils étaient venus nombreux

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents