Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
12 décembre 2018 3 12 /12 /décembre /2018 10:33

Les lycéens manifestent
Ils ont raison !

Ce lundi 10 décembre, à nouveau, des centaines de lycéens manifestent en Seine-Maritime (Elbeuf, Le Havre, St Etienne du Rouvray) comme dans toute la France.
– Ils demandent la justice et le droit aux études pour tous :
– Retrait de la réforme du BAC et de la voie professionnelle
– Non à Parcoursup, libre accès à l’université
– Augmentation du budget de l’Education Nationale et baisse du nombre d’élèves par classe.

Ce matin à Elbeuf, à St Etienne du Rouvray et au Havre, comme à Rouen la semaine dernière, des lycéens ont été matraqués et gazés.
La CGT s’indigne et condamne fermement l’attitude du Gouvernement qui répond par la violence, aux légitimes exigences qui s’expriment diversement dans tout le pays. Et c’est la même chose quand les salariés ou les avocats se défendent. 

Nous avons tous vu les images ignobles des lycéens de Mantes obligés de se tenir à genou par la police.
La CGT ne peut accepter que le pouvoir frappe et tape nos enfants, ceux de la république.
La CGT demande que :
– Cessent les violences policières contre la jeunesse et l’arrêt des poursuites.
– Le Gouvernement retire ses projets néfastes et ouvre des négociations sur les revendications des lycéens et des enseignants.
L’UD CGT de Seine-Maritime appelle ses syndicats et les syndiqués à manifester aux côtés des lycéens et à contribuer à leur protection.

Rouen, le 10 décembre 2018

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents