Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
13 novembre 2018 2 13 /11 /novembre /2018 23:55
Entre 740 et 800 personnels de l'éducation ont répondu à l'appel des syndicats dans les rues de Rouen ce 12 novembre  partages      Partager     Twitter     Partager     Envoyer   Les syndicats de fonctionnaires de l'Education nationale avaient lancé un appel à la grève ce lundi 12 novembre. Sept manifestations étaient organisées en Normandie pour protester contre la suppression de 2650 postes dans le budget 2019

Entre 740 et 800 personnels de l'éducation ont répondu à l'appel des syndicats dans les rues de Rouen ce 12 novembre partages Partager Twitter Partager Envoyer Les syndicats de fonctionnaires de l'Education nationale avaient lancé un appel à la grève ce lundi 12 novembre. Sept manifestations étaient organisées en Normandie pour protester contre la suppression de 2650 postes dans le budget 2019

Les syndicats de fonctionnaires de l'Education nationale avaient lancé un appel à la grève ce lundi 12 novembre. Sept manifestations étaient organisées en Normandie pour protester contre la suppression de 2650 postes dans le budget 2019.

Par CM

C'est comme d'habitude une bataille de chiffre. A la mi-journée, le ministère de l'Education nationale faisait état d'une faible mobilisation en annonçant un faible taux de gréviste chez ses personnels (10% en moyenne). Les comptes n'étaient pas les mêmes côté syndicat, avec "25% des enseignants du premier degré en grève", selon le Snuipp-FSU, premier syndicat dans le primaire et "un enseignant sur deux" en collège et lycée selon son homologue du secondaire, le Snes-FSU.

Dans l'académie de Caen (Orne, Calvados, Manche), la même organisation avançait un taux de gréviste de l'ordre de 30%. La manifestation organisée ce lundi matin dans les rues de l'ancienne capitale bas-normande a rassemblé près de 800 personnes, de source policière, une source qui considère que cette mobilisation est importante (numériquement parlant) pour l'enseignement secondaire. Une mobilisation d'autant plus importante que c'est la première fois depuis 2011 que toutes les organisation syndicales de l'enseignement lançaient un appel commun à la grève.

Caen: manifestation contre les suppressions de postes dans l'éducation

Images de Matthieu Bellinghen

Et ce qui soude les organisations c'est le budget 2019 qui doit être discuté ce mardi en séance plénière mardi à l'Assemblée nationale. Le volet relatif à l'Education nationale prévoit en effet la suppression de  2.650 postes dans les collèges et lycées publics, 550 dans le privé, 400 dans l'administration.

"Quelque chose de dramatique dans l'académie de Caen"

[...]

La suite ci-dessous :

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents