Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
28 octobre 2018 7 28 /10 /octobre /2018 16:38

Des scandales dans plusieurs villes du monde : Suez est-elle une multinationale de petite vertu ?

Commentaires : Mais peut-il exister des multinationales de grande ou de petite vertu ?  Accepter la concurrence, c'est accepter la loi du renard libre dans un poulailler de poules "libres" ... La loi capitaliste, appelée souvent "loi du marché" par les médias dominants,  n'admet aucune contrainte.  La liberté de commercer, spéculer et exploiter sans entraves est son credo.  Parfois, contrainte par des mobilisations plus fortes, elle consent - toujours temporairement - à passer un compromis.  Jamais par probité mais par contrainte.  Et toujours au nom des intérêts des actionnaires et des dividendes.

Sénégal - Le marché de l'eau confié à Suez - Le Forum social sénégalais s'inquiète du manque de transparence de l'attribution et des scandales liés à la multinationale - Mais peut-il exister des multinationales vertueuses ?

Dans Senenews

Le cri de cœur du Forum social sénégalais (FSS) à propos de l’attribution du marché de l’eau mérite d’être entendu par l’Etat du Sénégal. Le ministre de l’Hydraulique, en l’occurrence, devrait répondre clairement et apporter des réponses aux inquiétudes de cette organisation  de la société civile. Elle pose des questions bien censées et pertinentes  quant à la probité de  la multinationale Suez qui, est trempée dans plusieurs affaires de corruption dans le cadre de ses activités, notamment dans des villes européennes. La hausse des prix n’est pas à éviter dans le futur.

Audio - Marché de l'eau confié à SUEZ : Le ministère de l'Hydraulique s'expliqueSélectionné pour vous : Audio – Marché de l’eau confié à SUEZ : Le ministère de l’Hydraulique s’explique

La multinationale française Suez, spécialisé dans le domaine de l’eau depuis des siècles n’est pas un exemple en matière de vertu. Dans beaucoup ville d’Europe et surtout en Espagne,où il a opéré,  à travers ses filiales, son nom est associé à des scandales de corruptions divers, de malversation lors de concession. Et des exemples, on en trouve à foison.  Dans son  passé  ne rassure guère.  Par contre, Si les conditions de l’attribution du marché de l’eau qu’elle vient d’obtenir au Sénégal, au nez et à la barbe de la SDE, sont transparentes et respectent les règle de la concurrence, on n’a pas à le lui reprocher. Si, en revanche, il y a des zones d’ombre, il faut mieux les éclairer.

Le Forum social Sénégal plaide pour une préférence nationale. C’est toujours préférable que ce soit des entreprises nationales qui gagnent les marchés dans un pays puisque ces entreprises participent, de facto,  à la création de richesses dans leurs pays et  vont faire investissements sur place. Par contre, les entreprises étrangères qui gagnent  les marchés rapatrient toujours les devises dans leurs pays d’origine. Seulement, étant dans une économie ouverte,  la concurrence s’impose.[...]

La suite ici : https://www.senenews.com/actualites/des-scandales-dans-plusieurs-villes-du-monde-suez-est-elle-une-multinationale-de-petite-vertu_251565.html

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents