Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
15 septembre 2018 6 15 /09 /septembre /2018 16:16

Selon des documents obtenus par Le Figaro, l'intérim, l'hébergement et la restauration pèsent plus sur l'assurance-chômage qu'ils n'y contribuent.

Commentaires d'Action Communiste : Mais l'intérim recouvre beaucoup de secteurs et notamment l'industrie automobile.  Ce ne sont donc pas seulement l'hôtellerie et la restauration qui sont touchés.

"Renault et PSA généralisent le recours à l'intérim dans leurs usines françaises - Article de Maxime Amiot, Julien Dupont-Calbo

1700 intérimaires en moyenne par mois pour 2017  et ça continue en 2018, et des centaines de prestataires ( Source :CGT - http://cgtrenaultcleon.fr/wp-content/uploads/2018/03/Tract-g%C3%A9n%C3%A9ral-s10_Mise-en-page-1.D.pdf )

Certaines entreprises coûtent bien plus cher à l'assurance-chômage qu'elles ne lui rapportent. Et ce pour une raison: les dépenses d'indemnisation versées à leurs anciens salariés sont plus élevées que les cotisations qu'elles versent au régime. Sans surprise, le secteur du travail temporaire arrive en tête de liste, suivi de l'hébergement et de la restauration. C'est ce qui ressort des documents remis aux partenaires sociaux cette semaine par les services du ministère du travail, de l'Unedic (gestionnaire de l'assurance-chômage) et de Pôle emploi, obtenus par Le Figaro. Les huit organisations patronales et syndicales se sont réunies à plusieurs reprises pour établir un diagnostic partagé sur plusieurs sujets relatifs à l'assurance-chômage, dans le cadre de la réforme annoncée par le gouvernement. Une réforme qui vise notamment à lutter contre la précarité et à inciter au retour à l'emploi.[...]

La suite ici : http://www.lefigaro.fr/social/2018/09/14/20011-20180914ARTFIG00312-ces-entreprises-qui-plombent-l-assurance-chomage.php

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents