Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
31 août 2018 5 31 /08 /août /2018 13:29

Le gouvernement vient d’annoncer le désengagement de l’état du capital du groupe La Poste au profit de la Caisse de dépôt et consignation (CDC) qui deviendrait l’actionnaire majoritaire. Par cette opération financière le groupe La Poste prendrait le contrôle de la Caisse Nationale de Prévoyance (CNP).

La première étape serait une modification législative dans le cadre de la loi PACTE qui autorise à l’état de devenir minoritaire au capital du groupe La Poste.

Même si le gouvernement cherche à rassurer l’opinion en affirmant que La Poste restera 100% publique et continuera d’assurer ses missions de service public, ce changement d’actionnaire majoritaire pourrait remettre en cause l’unicité de La Poste et la complémentarité des ses activités, le devenir des personnels.

Pour la CGT FAPT c’est un nouveau pas vers la privatisation qui s’engage.

Depuis longtemps la CGT revendique la création d’un pôle financier public dans le cadre d’une appropriation publique démocratique permettant un contrôle public et social. Ceci afin de répondre aux besoins sociaux fondamentaux, développer les activités productives, l’emploi et les services publics da ns les territoires.

L’annonce du gouvernement n’offre aucune garantie sur une telle finalité mais s’apparente plus à une opération de Monopoly financier.

Ce projet ne répond pas non plus aux attentes des postières et des postiers en termes d’augmentation des salaires, de créations d’emplois pérennes, d’amélioration des conditions de travail.

La CGT FAPT reste mobilisée avec les postiers pour porter ces exigences et gagner un service public postal pérenne de qualité accessible à toutes et tous, notamment par l’accès aux produits postaux, par le développement des bureaux de poste dans les territoires, la distribution 6 jours sur 7, l’accès aux compte pour tous.

Source : http://www.cgt-fapt.fr/2018/08/une-operation-financiere-qui-menace-le-service-public/

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents