Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
29 juillet 2018 7 29 /07 /juillet /2018 13:43

19 juillet 2018 à Helsinki Brendam Smialowski/AFP

VIDÉOS - Faisant fi du tollé suscité par sa rencontre avec le maître du Kremlin il y a trois jours, le président américain souhaite aller plus avant dans sa relation avec son homologue russe.

Donald Trump n'a que faire des remontrances. La classe politique a été ulcérée par l'attitude du président américain lors de sa rencontre avec Vladimir Poutine? Peu importe. Malgré trois jours de polémique, le locataire de la Maison-Blanche choisit d'inviter son homologue russe à Washington. «S'entendre avec le président Poutine est positif, pas négatif», assène-t-il.

La critique de la présidence Trump n'a pourtant jamais été aussi unanime depuis lundi et la rencontre d'Helsinki. Les Républicains s'associent aux Démocrates pour dénoncer l'étrange russophilie présidentielle qui a poussé Donald Trump à désavouer les services secrets américains et donner raison au président russe lors de leur conférence de presse commune en Finlande. Le FBI estime que le Kremlin est intervenu pour influencer la campagne présidentielle de 2016 en faveur du candidat républicain. Les services craignent que les Russes ne réitèrent leur coup aux élections de mi-mandat, qui doivent se tenir en novembre 2018. Pour Donald Trump, les protestations d'innocence de Vladimir Poutine suffisent à balayer ces accusations. [...]

Lire la suite ici :http://www.lefigaro.fr/international/2018/07/20/01003-20180720ARTFIG00087-donald-trump-invite-vladimir-poutine-a-washington.php

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents