Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
26 juillet 2018 4 26 /07 /juillet /2018 15:39

Franche renaissance communiste ou… révolution de palais ? #38econgrèsPCF

On lira ci-dessous le commentaire qu’une commission du PRCF a rédigé à propos du texte Manifeste pour un PC du 21ème siècle récemment publié dans le cadre du prochain .

Le regroupement le plus large des communistes est plus urgent que jamais alors que Macron accélère l’euro-dissolution finale de la nation entraînée vers le « saut fédéral européen ». Mais cette unité de combat doit se faire dans l’action, en s’adressant d’abord à la classe ouvrière, sans se subordonner à quelque fraction euro-réformiste de la direction sortante du -PGE que ce soit, sur la base d’une lige claire de rupture révolutionnaire avec la désastreuse « mutation » anti-léniniste et avec la funeste « construction » euro-atlantique du grand capital.

Pour cette unité-là, la seule qui puisse aider le monde du travail à reprendre l’offensive, le PRCF propose de bâtir ensemble une grande campagne communiste tournée vers les usines, les gares, les quartiers populaire, etc., appelant à affronter Macron-MEDEF et à sortir la France, par la voie progressiste et révolutionnaire, des mouroirs capitalistes que sont l’euro, l’UE et l’OTAN.[...]

La suite ici :https://www.initiative-communiste.fr/articles/prcf/franche-renaissance-communiste-ou-revolution-de-palais-38econgrespcf/

 

38ème congrès du PCF

Un processus de reconstruction peut s’engager... Réponse à la critique du PRCF sur le "Projet de manifeste pour un parti communiste du 21ème siècle"

, par  pam

Le PRCF a publié une critique détaillée du "Projet de manifeste pour un parti communiste du 21ème siècle" qui se conclut par une phrase dont il faut espérer qu’elle ne résume pas l’état d’esprit des rédacteurs, une injonction agressive à faire le ménage pour reconstruire un parti communiste...

« Dans l’action, sans nous subordonner à quelque fraction réformiste ou semi-réformiste que ce soit, reconstruire un Parti communiste de combat délesté des apparatchiks mutants, d’unir les vrais communistes, de les séparer des euro-réformistes, de les préparer à la renaissance communiste véritable, de les faire véritablement ’s’in-soumettre’ à tous les courants petit-bourgeois, y compris à ceux qui infestent le PCF et son "secteur économique". »

Mettons de côté l’aspect bien "tactique" d’une phrase qui reprend à la fois l’idée d’unir les communistes, titre de la revue de notre réseau, et une référence à l’insoumission, qui rappelle le choix du PRCF de soutien à Jean-Luc Mélenchon, cette conclusion nous dit qu’il faut se séparer de la majorité des communistes du PCF. Le vocabulaire « ceux qui infestent... délesté des apparatchiks »... en fait une attaque violente bien loin des appels à l’unité des "vrais communistes" et rendant bien désuète la phrase reconnaissant le travail de ceux qui sont restés dans le PCF...

La référence à la célèbre formule de Lénine demandant aux communistes de se séparer des socialistes de la 2ème internationale (« il faut ôter la chemise sale et mettre une chemise propre ») semble donner une justification historique à cette injonction, sans voir qu’elle affirme donc que le PCF serait désormais le parti socialiste trahissant la classe ouvrière dans la guerre, alors même que le PRCF veut dans le même temps nous convaincre de la nécessité de l’alliance avec la France Insoumise, dirigée par un socialiste affirmé, qui se réfère explicitement à François Mitterand et n’a jamais un seul instant chercher à se placer dans l’histoire communiste, affirmant même qu’il était temps de revenir sur la scission de 1920...

[...]

La suite ici :http://lepcf.fr/Un-processus-de-reconstruction-peut-s-engager

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents