Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
16 mai 2018 3 16 /05 /mai /2018 09:29

"La marche forcée vers la privatisation des services publics depuis bientôt trente ans a signé la fin des investissements, la hausse des prix, la dégradation des prestations. Les effectifs ont drastiquement baissé et les conditions de travail se sont détériorées… Décryptage. " Humanité;

Extraits et l'article intégral ci-dessous sur Humanité.fr. 

Les menteurs

Paul Quilès, ministre socialiste, disait à propos de France Télécom en 1990 : « Le service public est notre bien commun, tout idée de privatisation est totalement étrangère à ma démarche et celle du premier ministre. »

Nicolas Sarkozy, promettait en 2004 qu’« EDF-GDF ne sera pas privatisé »

Christine Lagarde jurait en juillet 2008 que « La Poste restera, et ce n’est pas négociable, une entreprise publique ».

Commentaires - Il manque dans l'article publié par l'Humanité une analyse de taille : le rôle de la commission de Bruxelles dans ces privatisations comme celle de la SNCF que s'efforcent de dissimuler le gouvernement Philippe et sa ministre des transports.  "Cachez cette UE que nous ne saurions voir" semblent dire tous les acteurs du conflit. 

Qui a donc intérêt à masquer les responsabilités des traités européens successifs, des recommandations de l'UE ?  Certainement pas les cheminots, ni les fonctionnaires, ni les salariés de plus en plus précarisés et victimes de la Loi Travail. 

E. Macron, candidat à la présidentielle, défendait bec et ongles toute la politique de Bruxelles.  Sa liste aux européennes sera sur une ligne ultra-libérale et ultra-européiste.  La droite a pareillement mis en oeuvre les privatisations, les contre-réformes des retraites, de la sécurité sociale.  La seconde droite, le PS, qui a son représentant à la commission avec P. Moscovici a poursuivi ... Et en même temps, le président de la commission et les conseils européens sont complètement partie prenante, inspirateurs des politiques de privatisations et de libéralisation des services publics en France. Tous ceux-là promeuvent le dogme de "concurrence libre et non faussée" qui guident toutes les politiques européennes.  Les 4 paquets ferroviaires qui depuis 1991 dictent les contre-réformes de la SNCF en sont le fruit.  

Il ne suffit pas de dénoncer la logique financière et libérale à l'oeuvre.  Pourquoi donc protéger les responsables européens et les institutions qui servent cette logique ? A la veille des élections européennes, c'est ce qu'ils espèrent.  D'ailleurs, ils se taisent.  Profil bas. Mrs Juncker et Moscovici se font transparents.  De l'UE et de la commission, pas question.  Ce n'est pas à nous de les aider.  Au contraire.  Mettons les en lumière.  Nommons les et accusons les, tous!  Sinon on assistera à une politique de vaste blanchiment de l'UE et de la commission ... qui pourra impunément poursuivre sa politique au service des multinationales. 

Yvette Genestal

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents