Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
25 mai 2018 5 25 /05 /mai /2018 13:11

Le SNES-FSU, le SNEP-FSU et le SNESUP-FSU condamnent vivement les violences policières dont ont été victimes des lycéens, dans l’enceinte ou à l’extérieur des établissements scolaires, dans le cadre des mobilisations du 22 mai. Les lycéens entendaient manifester leur opposition aux nouvelles règles d’affectation à l’Université , règles qui engendrent beaucoup d’inquiétude chez les jeunes et leurs familles. L’action des forces de l’ordre a été brutale et disproportionnée, des lycéens pour la plupart mineurs ont été traînés à terre, confinés longuement dans un bus, en garde à vue pendant deux jours et deux nuits, sans même que les familles puissent être informées des lieux de détention. Ces pratiques sont inacceptables ! Et Le Snes, le Snep, le Snesup demandent une réaction forte de la part des Ministres de l’Enseignement supérieur et de l’Éducation nationale pour éviter que ne se reproduisent de tels agissements.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents