Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
23 mars 2018 5 23 /03 /mars /2018 00:29

A Rouen, malgré la campagne gouvernementale et médiatique, plein succès pour les manifestations pour les services publics en Seine-Maritime.

Dans l'unité, CGT, FO, Solidaires, FSU étaient venus dire leur opposition aux attaques contre les services publics et les statuts des différents salariés, fonctionnaires comme cheminots.  Car la mise en cause des statuts, c'est aussi la volonté de faire voler en éclat les services publics.  Des travailleurs du privé aussi, comme ceux de Chapelle Darblay, venus, avec leur syndicat,  la FILPAC-CGT, défendre leur fonction publique.: http://cgtchapelledarblayupm.unblog.fr/2018/03/22/une-belle-manif-a-rouen-comme-dans-les-autres-villes-de-france/. Petroplus également.  Et d'autres.

Territoriaux, santé, éducation nationale, les avocats du barreau de Rouen, les étudiants, tous protestaient contre les coups portés aux différents services publics, au nom de la stabilité budgétaire chère à l'UE et d'une prétendue efficacité, voire compétitivité.  La même cause, les mêmes responsables.  Tous n'étaient pas syndiqués.  Même tous avaient un même but : résister à l'assaut sans précédent, menée tambour battant contre la fonction publique.

Bien sûr, en cohérence avec l'appel commun signés, des partis de la "gauche radicale".  PCF, Génération-s, Insoumis, NPA et la JC ...

Mais pour donner de l'ampleur au mouvement, pour le fédérer contre les responsables de la situation actuelle, encore faut-il lui proposer un débouché politique qui permette de remettre en cause, sur le fond, les politiques suivies depuis près de 40 ans sous les auspices de l'Union Européenne et du "There is no alternative" de M. Thatcher. C'est-à-dire d'affronter directement les politiques européennes et ses responsables, la droite et les socialistes.  Pour se libérer des puissances financières, des actionnaires et construire une véritable politique de gauche, anti-libérale, donc anti-capitaliste, pour la France.

Y.Genestal

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents