Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
2 février 2018 5 02 /02 /février /2018 15:32

Sur le site "Communistes"

MACRON baisse le budget des Allocations logement de manière drastique dès 2018 et sur trois ans,  après la baisse de 5 euros de l’APL par allocataire en 2017.  Cette baisse va toucher 2,5 millions de locataires HLM uniquement du service public, aux revenus modestes. Pour 2018 et 2019 les bailleurs publics subiront :  La réduction des loyers de solidarités de 800 millions d’euros - Une hausse de la TVA qui passera de 5,5% à 10 %  sur les travaux d’entretien et de construction ce qui rapportera à l’Etat 700 millions d’euros  et en 2020 la réduction des loyers de solidarités devra être de 1,5 milliard d’euros.

La réduction de versement de 1,5 milliard d’APL par l’Etat, lui permettra d’afficher une baisse de la dépense publique au détriment bien sûr du logement social et de ses locataires.

La politique de MACRON est de casser un service public de plus, après l’énergie, la santé, les transports, ……..qu’ont commencé ses prédécesseurs.

Ce montage inique, va mettre tout le secteur locatif public en sérieuse difficulté financière, 90% de ses ressources sont les loyers, avec comme conséquences :                                                                            

- Arrêt des réhabilitations des bâtiments pourtant réclamées et nécessaires pour les économies d’énergie.                                                                                                                                     

 - Diminution importante de l’entretien des parcs locatifs.                                                          

 - Arrêt de constructions de nouveaux logements à loyer abordable ou accessible à la propriété.

Ces mesures vont avoir des répercussions néfastes sur l’avenir du parc locatif public, le gouvernement veut faire la part belle au privé.

Les bailleurs publics pour essayer de subsister vont être contraints : soit de fusionner pour faire des économies d’échelle (au détriment des emplois) - soit de vendre une part de leur patrimoine.

Le gouvernement a déjà prévu la vente de 40 000 logements par an à leur locataire par l’entremise d’une société spécialisée qui est l’organisme « ACTION LOGEMENT » (qui perçoit le 1% logement versé par les entreprises) et dont le président Jacques CHANUT n’est autre que le président de la fédération française du bâtiment. Ce transfert, sera  entre les mains du MEDEF

Source :http://www.sitecommunistes.org/ch543logement.htm

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents