Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
3 février 2018 6 03 /02 /février /2018 06:35

La seule information en ligne de ce qu'a dit JL Mélenchon à Berlin a été trouvée sur RT. Soit notre presse d'"information" n'en a pas parlé, soit Google a censuré ces articles et n'a laissé passer que l'article de RT.   

 

Convié par Die Linke à Berlin, Jean-Luc Mélenchon s'est fermement opposé au projet d'une Europe de la défense, qui aurait selon lui la Russie dans sa ligne de mire, alors que Moscou devrait être vu comme un partenaire et non un ennemi.

Invité à une conférence organisée par le parti de gauche allemand Die Linke, le 14 janvier à Berlin, Jean-Luc Mélenchon s'est lancé dans une diatribe contre l'Europe de la défense et l'OTAN, plaidant pour un apaisement des relations russo-européennes.

Estimant que les appels venant de «toute l'Europe» à s'armer et à renforcer la coalition militaire ne visait plus l'Iran comme autrefois, mais bien la Russie, le leader de La France insoumise (LFI) a fermement combattu cette vision géopolitique. «Maintenant tout le monde a compris, c'est pour faire face aux Russes. Non ! Quoi que l'on pense des Russes, la Russie n'est pas une ennemie, c'est une partenaire», a-t-il tonné, déclenchant des applaudissements nourris dans la salle.

«Non à la guerre, non à l'armement, non à l'OTAN !», a-t-il martelé avec sa verve habituelle, devant un public conquis. «Nous ne voulons pas de l'Europe de la défense, parce que nous ne savons pas contre qui ils veulent se défendre. C'est à dire qui ils veulent attaquer», a-t-il encore fait valoir.

La suite ci-dessous

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents