Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
3 février 2018 6 03 /02 /février /2018 15:35

Philippe Allard, délégué CGT Carrefour, a expliqué, samedi sur franceinfo, que, selon lui, l'ensemble des 273 magasins listés par le "plan Bompard 2022" allaient fermer, car "il n'y a aucun repreneur possible".

L\'enseigne du groupe Carrefour, à Nantes (Loire-Atlantique), le 26 janvier 2018.
L'enseigne du groupe Carrefour, à Nantes (Loire-Atlantique), le 26 janvier 2018. (LOIC VENANCE / AFP)

"On est persuadés que les 273 magasins vont malheureusement fermer et qu'il n'y a aucun repreneur possible", a lancé, samedi 3 février sur franceinfo, Philippe Allard, délégué CGT Carrefour. Le "plan Bompard 2022" liste 273 magasins Carrefour menacés de fermeture si aucun repreneur ne se manifeste. La direction de Carrefour promet de trouver une solution de reclassement pour les 2 100 personnes concernées, ce que conteste le syndicaliste CGT.

franceinfo : Aucun hypermarché n'est concerné. Ce sont surtout les enseignes de proximité qui sont visés. Est-ce que cela correspond aux informations que vous aviez ?

Philippe Allard : Oui. Alexandre Bompard l'avait clairement annoncé le 23 janvier. On estime que le PDG se moque un peu de nous et on est persuadés que les 273 magasins vont malheureusement fermer et qu'il n'y a aucun repreneur possible. C'est un écran de fumée.

La suite ci-dessous sur le site de Franceinfo:

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents