Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
12 janvier 2018 5 12 /01 /janvier /2018 18:16
mardi 9 janvier 2018
Par sur Respublica
 

Soyons fous puisque c’est la période ! Et si on travaillait cette année sur les conditions nécessaires à la transformation sociale et politique ? Souhaitons que nos organisations politiques, syndicales et associatives se mettent à la hauteur des enjeux sans se laisser influencer par la pensée magique de gourous propres sur eux, ni se prêter à l’intégration au système ! Et si on travaillait à mieux comprendre la crise du capital ?
Car nous vivons un paradoxe, la crise du capital s’approfondit, les politiques austéritaires sont de plus en plus injustes et anti-sociales, et la mobilisation est de plus en plus faible. Non, ce n’est pas une fatalité, il convient de réinterroger la ligne politique, la stratégie et les modes d’organisation. Pourvu qu’il y ait suffisamment de réunions où ces questions soient posées !
De plus, les gérants du capital sont politiquement intelligents (et non pas stupides comme on l’entend ici et là). Ils arrivent donc à retarder toute évolution et même à faire remonter le président Macron dans les sondages. Ce dernier avait commencé à baisser dans les premiers mois de son mandat mais l’incapacité du mouvement social et politique à se mobiliser contre la pire des attaques anti-sociales a entraîné la montée du fatalisme social.
Qui a dit  « Nul ne peut causer notre perte, sauf nos propres erreurs »1 ? Eh bien cette phrase est d’actualité.
Si nous avons pu être enthousiasmés par la gauche de la gauche – qui a perdu 1,5 millions de voix entre 2012 et 2015 – , de nouveau enthousiasmés par une stratégie populiste de gauche – qui a quand même permis à Jean-Luc Mélenchon de faire près de 20 % à l’élection présidentielle avec une percée réelle auprès la jeunesse ce qui n’est pas rien -, le piètre résultat des législatives et la faiblesse du mouvement de résistance aux ordonnances Macron nous obligent à relativiser nos enthousiasmes et à engager les conversations nécessaires, voire les débats fraternels et productifs avec humilité.[...]

La suite ci-dessous

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles RÉCents