Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
4 novembre 2017 6 04 /11 /novembre /2017 06:19

Cela faisait plusieurs mois que le syndicat CGT et ses élus de la clinique de l’Europe à Rouen, appartenant au groupe Vivalto, dénonçaient le management autoritaire et malveillant, à l’origine d’une sérieuse dégradation des conditions de travail dans cet établissement de santé. Le syndicat a relevé pas moins de 16 % d’arrêt-maladie, et des pressions de tous ordres.

Face à l’inertie de la direction, le personnel a alors décidé de se mettre en grève le jeudi 26 octobre, et de se rassembler devant le parvis de la clinique. Ils exigeaient notamment le respect de tous les salariés, et des moyens humains et matériels pour assurer une prise en charge de qualité.

Après trois mois de préparation de cette grève, une journée de négociations et de consultation, 95 % des revendications des grévistes ont été satisfaites :
- obtention de 13 postes supplémentaires : 7 infirmières, 6 aides-soignants, et un brancardier ;
 embauche d’un référent agent de service hospitalier (ASH) et fin de l’externalisation des ASH ;
 remplacement systématique de tous les personnels absents ;
 évaluation quotidienne de la charge de travail avec la direction ;
 investissement de 2,5 % du chiffre d’affaires tous les ans pour le matériel.

La fédération CGT de la santé et de l’action sociale salue la détermination du personnel.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents