Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
11 novembre 2017 6 11 /11 /novembre /2017 15:03

Des salariés en grève au Leclerc de Saint-Pierre-lès-Elbeuf près de Rouen le vendredi 10 novembre 2017. / © Bruno Morice

Le magasin Leclerc de Saint-Pierre-lès-Elbeuf, près de Rouen risque d’être fermé pendant les fêtes de fin d’année. Des salariés menacent de se mettre en grève comme ils l’ont fait ce vendredi 10 novembre 2017.

Par BM/MR  

Cadences infernales, harcèlement, non remplacement pendant les arrêts maladie… des salariés du magasin Leclerc de Saint-Pierre-lès-Elbeuf, près de Rouen ont dénoncé leurs conditions de travail ce vendredi 10 novembre 2017. Le magasin a été fermé toute la matinée. Une partie des salariés signalent les méthodes de la nouvelle direction. Les caissières, par exemple, déplorent un rythme infernal. Les représentants du personnel dénoncent le non-remplacement des salariés en arrêt maladie.
Le magasin a pu rouvrir dans l’après-midi car la direction a demandé aux employés de la caféteria et à certains cadres de gérer les caisses.
Les manifestants envisagent une nouvelle action pendant les fêtes de fin d’année si la direction ne réagit pas. La CGT demande une expertise sur les risques psychosociaux. [...]
Lire la suite et visionner la vidéo sur le site de Fr3:

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents