Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
28 novembre 2017 2 28 /11 /novembre /2017 15:32

Le CHU de Rouen dévoile les résultats de son audit : les ambulanciers du Samu en grève illimitée

Les conducteurs ambulanciers du Samu de Rouen sont en grève illimitée depuis vendredi 17 novembre 2017. Les résultats de l'audit commandé par la direction du CHU ont été dévoilés.

Alors que la direction du CHU de Rouen a dévoilé les résultats de l’audit mené sur le Samu 76, les conducteurs ambulanciers ont engagé une grève illimitée. (©DR)

Depuis juin 2017, les conducteurs ambulanciers du Samu 76 de Rouen (Seine-Maritime), sont en grève… Une grève illimitée depuis le vendredi 17 novembre 2017, après que l’intersyndicale a pris connaissance des résultats de l’audit mis en place par la direction du CHU de Rouen et mené par deux experts médicaux, dont le professeur Pierre Carli, médecin-chef du Samu de Paris. Elle estime que l’audit n’a pas apporté d’avancée notable.[...]

Côté syndicats…
Les syndicats continuent d’ailleurs d’alerter et sensibiliser les élus sur le sujet et ont récemment reçu l’assurance que le responsable départemental des maires ruraux de France prendrait les contacts nécessaires, pour mettre en lumière ce projet de réorganisation des Samu qui répond en fait à une politique nationale.
François His (CGT) avoue par ailleurs être surpris que l’audit ait pu si rapidement traduire une ébauche de projet. « Il y a trois semaines, il n’existait pas de projet… et d’un seul coup, on nous suggère un tas de recommandations.  » Et pour l’intersyndicale, la question centrale doit être : « Y aura-t-il toujours 30 conducteurs ambulanciers ? Sinon le groupe de travail ne sert à rien. Chacun peut nourrir des projets d’évolution, mais les postes doivent être remplacés. Et la formation et l’expérience d’un conducteur ambulancier sont des qualités qui ne se remplacent pas en un claquement de doigts », assène-t-il. Tout comme on ne change pas la règle qui dit que « quand une équipe est mobilisée au-delà de 40 % de son temps, la population est en danger. C’est le cas en Seine-Maritime, car le territoire est très étendu. On ne nous a rien dit là-dessus  », constate François His, qui prévient que l’intersyndicale va rester « vigilante sur tout ce qui va être mis en place dans les thématiques de travail  ».

L'intégralité de l'article ci-dessous :

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents