Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
11 novembre 2017 6 11 /11 /novembre /2017 03:25
Sur Editoweb, le blog de Nicolas Maury

10 organisations syndicales ont appelé les travailleurs d'Inde à cesser le travail et à occuper, pendant 3 jours, les rues de New Dehli pour dénoncer les politiques néolibérales et les privatisations du gouvernement nationaliste de Narenda Modi - article et traduction Nico Maury

 
 
Inde : "Mahapadav" massive contre les politiques et les privatisations de Narenda Modi
 
Depuis jeudi, les rues de New Dehli sont envahies par des ouvrières et des ouvriers qui protestent contre les politiques de Narenda Modi et de son gouvernement nationaliste. 10 organisations syndicales, dont le Centre of Indian Trade Unions (CITU), protestent contre les lois anti-ouvrières, pour stopper les privatisations et augmenter le salaire minimum et ont appelé à un "Mahapadav", 3 jours d'occupation des rue.

Les ouvrières et ouvriers demandent des augmentations de salaire, le contrôle des prix, la fin du système de sous-traitance, l'abandon des politiques gouvernementales de privatisation et d'ouverture aux capitaux étrangers, ainsi que la fin des coupes dans l'aide sociale.

La manifestation est coordonnée par 10 organisations syndicales, par divers partis communistes du pays, et d'un certain nombre d'autres organisations de travailleurs. On remarque un sentiment d'unité naissant dans une Inde syndicalement fragmentée.

Le premier jour a rassemblé des centaines de milliers de manifestant.e.s dans les rues de la capitale indienne (les journalistes parlent de 300.000 manifestant.e.s pour le seul jour de jeudi).[...]
 
Lire la suite ci-dessous :

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents