Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
20 novembre 2017 1 20 /11 /novembre /2017 16:17

Cette hausse est en partie fixée par le taux d'inflation et également censée amortir l'augmentation de la redevance domaniale. Ou plutôt permettre de renforcer les dividendes des actionnaires qui "gèrent" un réseau autoroutier bien rentable et obtenu aux prix d'une bouchée de pain

 
 
 
Prendre l’autoroute vous coûtera bientôt encore un peu plus cher. Les tarifs des exploitants vont connaître une hausse de 1,03% à 2,04% le 1er février 2018, selon un document que s’est procuré Le Journal du Dimanche.

Cette hausse s’expliquerait en partie par le taux d’inflation, établi à 1,026% le 1er octobre 2017 et par une répercussion de la hausse de la redevance domaniale en 2013 (passée de 200 à 300 millions d’euros), que les sociétés reversent à l’Etat pour l’exploitation d’une portion du domaine public, détaille l’hebdomadaire. Mais surtout pour verser des dividendes encore plus importants aux actionnaires des multinationales (comme EIFFAGE, VINCI, Abertis Infraestructuras - société espagnole tenue par des banques espagnoles) qui gèrent le réseau.

Les hausses des tarifs autoroutiers à partir du 1 février 2018 :

- AREA (Eiffage): +2,04%
- APRR (Eiffage): +2%
- Sanef (Abertis): +1,39%
- SAPN (Abertis): +1,39%
- ASF (Vinci): +1,34%
- Escota (Vinci): +1,34%
- Cofiroute (Vinci): +1,34%
- ATMB (Etat français): +1,03%
- SFTRF (Etat français): 1,03%

L’augmentation des prix est validée par le ministère des Transports.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents