Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
23 octobre 2017 1 23 /10 /octobre /2017 15:40

par Catherine Delvaux.
17/10/17

© reuters.

Des journalistes danois ont mené l'enquête.

Dans le cadre de l'émission "Operation X", diffusée au Danemark, des journalistes ont enquêté sur le destin des vêtements invendus chez H&M. En visitant l'entreprise Kara/Noveren, spécialisée dans l'élimination des déchets, ils ont découvert que la célèbre marque suédoise détruisait chaque année douze tonnes de vêtements. Depuis 2013, une soixantaine de tonnes ont été brûlées selon leurs calculs.

Pour Else Skjold, prof de design durable à l'Université de Kolding, ce n'est que le triste résultat de la surproduction au sein des entreprises de fast fashion comme H&M ou Zara. "C'est dramatique parce que les tendances de mode sont temporaires. Si quelque chose n'est plus à la mode, il ne peut plus être vendu." [...]

Lire la suite en cliquant ci-dessous :

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1525/Tendances/article/detail/3284886/2017/10/17/Chaque-annee-H-M-detruit-des-tonnes-de-vetements.dhtml

et aussi :

http://www.novethic.fr/empreinte-sociale/consommation/isr-rse/h-m-brule-t-il-ses-vetements-invendus-144926.html

https://mrmondialisation.org/hm-fait-bruler-des-vetements-neufs-invendus/

 

Et ça ne date pas d'hier !

En 2010 déjà.  Pas encore brûlés mais jetés à la poubelle !

http://www.lexpress.fr/styles/mode/h-m-jette-ses-invendus-a-la-poubelle_840523.html

Ces vêtements brûlés ou jetés neufs sont produits le plus souvent, en Asie, dans des conditions inacceptables d'exploitation des êtres humains et de pollution durable que nous n'accepterions pas dans nos pays occidentaux. 

Dans les usines d'Asie qui travaillent pour  cette grande marque, le respect des droits des salariés est lettre morte.  Mais de plus ces usines sont aussi une véritable source de dévastation pour leur environnement et leurs communautés.

Ainsi après avoir usé la vie des salariés et polluer gravement leur environnement, H&M détruit, brûle leur travail.  La vie, le travail de ceux qu'ils exploitent ne valent rien pour les actionnaires de H&M .

C'est ça le capitalisme.  Et on prétend qu'il n'y a pas d'autre alternative ?

Lire davantage ci-dessous

https://act.wemove.eu/campaigns/455

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents