Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
28 août 2017 1 28 /08 /août /2017 13:33

Sept multinationales ont réalisé un chiffre d’affaires de 1 685 milliards de Fcfa entre 2015 et 2016 au Gabon

Sept multinationales ont réalisé un chiffre d’affaires de 1 685 milliards de Fcfa entre 2015 et 2016 au Gabon

 

() - Dans le classement des 500 meilleures entreprises africaines établi par le magazine panafricain Jeune Afrique, les multinationales pétrolières, minières ou encore agroalimentaires, sont les principales entreprises qui animent la vie économique au Gabon.

Dans le top 10 du classement 2017 de ce hors-série, la filiale gabonaise de la compagnie pétro-gazière française Total tient encore le haut du pavé cette année. Ainsi, malgré un recul de 45% de son chiffre d’affaires à 535 milliards de Fcfa, et une perte de 16 milliards de Fcfa sur l’exercice 2015 qui sert de base d’évaluation à ce classement, la société, frappée par la crise pétrolière, garde la tête hors de l’eau.

Ces résultats obtenus en début de cette année sont d’ailleurs la preuve que la crise est en train de passer et que la reprise est en marche.

La Compagnie minière de l’Ogooue (Comilog) qui arrive en seconde position dans ce classement, a réalisé un chiffre d’affaires de 308 milliards de Fcfa. La crise des matières premières aura été plus dure que ce que l’on espérait ; la baisse des cours ainsi que celle de la production du manganèse n’ont pas arrangé les affaires de cette filiale du groupe Eramet qui a enregistré des pertes qui s’élèvent, selon le magazine, à 43 milliards de Fcfa en 2016.[...]

Source : http://www.lenouveaugabon.com/economie/2308-12404-sept-multinationales-ont-realise-un-chiffre-d-affaires-de-1-685-milliards-de-fcfa-entre-2015-et-2016-au-gabon

 

Les multinationales gabonaises, dont les deux premières sont des filiales de groupes français, se portent très bien.  La Françafrique aussi. Mais l'Etat gabonais connait une crise économique, sociale et politique ... Et le Gabon est toujours pillé pendant que le peuple gabonais s'enfonce dans la misère.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents