Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
28 août 2017 1 28 /08 /août /2017 15:24

Sur le site "COMMUNISTES"
 

Début juillet, le ministère de la transition écologique et solidaire a présenté le plan climat de la France, prolongement des engagements pris dans l’accord de Paris.

Quelques rappels de la situation sont nécessaires avant d’analyser le plan climat du gouvernement porté par N. Hulot, ex-pdg d’Hushuaïa, l’entreprise qui surfe sur le concept de capitalisme vert mais engrange bel et bien des profits, ainsi les revenus de N. Hulotse sont élevés à 34.000 Euros mensuels en 2016).

Rappelons que la France n’a pas pris d’engagements en son nom puisque c’est l’Union européenne qui s’est engagée à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) de 40% en 2030 par rapport au niveau de 1990 (cela correspond à une diminution de 27,5% par rapport au niveau de 2012). Cet accord, selon ses signataires, vise à une limitation de la hausse de température moyenne de +1,5°C/2°C par rapport à la période préindustrielle.

L’accord de Paris repose sur des contributions volontaires des Etats signataires concrétisées par des objectifs de réduction de GES. Pour l’instant, au vu des intentions affichées, d’après le texte de l’accord [...]

Lire la totalité en PDF en cliquant sur le lien ci-dessous

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents