Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
10 juillet 2017 1 10 /07 /juillet /2017 12:49

Sur rue89bordeaux.com

Les Geodis de Bruges en grève depuis une semaine pour faire respecter la loi

Ils n’avaient jamais fait grève de leur vie. Mais depuis 12 jours, ils mettent leur salaire en jeu pour améliorer leur condition de travail chez Geodis à Bruges dans la banlieue bordelaise.
 

Leur grève n’est pas un coup de tête mais un choix mûrement réfléchi. Les 12 salariés, manutentionnaires et chefs d’équipe, de Geodis BM à Bruges sont en grève depuis une semaine. Une première alors qu’aucun d’entre eux n’est syndiqué.

Leurs conditions de travail sont « insalubres » selon Wissam, 27 ans et salarié depuis 3 ans, qui tracte ce mercredi matin près de sa boite à Bruges au nord de la rocade bordelaise :

« C’est un vieil entrepôt. Il y a beaucoup de poussières partout. Notre salle de pause sert à tout faire : salle à manger, vestiaire, salle de réunions. Les douches sont inutilisables. »

Un sacré manque quand on sait que la température à l’intérieur peut grimper, faute de climatisation, à 40°C en ces fortes chaleurs. L’inspection du travail a déjà sonné l’alerte : si rien est fait d’ici le 4 septembre, elle demandera une fermeture du site.

[...]

Lire la suite ci-dessous

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents