Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
2 juillet 2017 7 02 /07 /juillet /2017 12:17

Visiblement JL Mélenchon rêve d'un nouveau parti  bâti sur les décombres des autres : PS, PCF, EELV ... Il faut remarquer que ces derniers l'ont aidé ... Le PS en soutenant,  et y compris les frondeurs et Filoche, François Hollande, le représentant de la seconde droite. Le PCF en décidant seul de faire des alliances avec le PS majoritaire ( régionales et municipales) au moment où ce dernier révélait ses options social-libérales et en continuant à défendre l'illusion européenne malgré la catastrophe grecque. EELV en signant un pacte avec le social-libéralisme pour certains d'entre eux et faisant ainsi éclater les Verts. Fallait pas y aller. Quelle illusion cette manie de vouloir changer les choses de l'"intérieur" ! C'est Mélenchon et son mouvement qui ont eu raison les premiers : sur son refus de s'allier avec le PS et sur les questions européennes qui y sont liées. Et il est vrai que EELV et la direction du PCF ont tout fait pour favoriser une candidature socialiste : Montebourg (qui avait soutenu Hollande contre Aubry au second tour de la primaire 2011) puis Hamon. Mais Mélenchon ne devrait pas mépriser ainsi les militants communistes ( je ne parle pas de la direction du PCF) qui - membres ou pas du PCF - ont milité pour qu'il soit présent au second tour de l'élection présidentielle. Ce qu'il y a de déplaisant chez le leader de la FI, c'est le côté : "ralliez-vous à ma cravate rouge sans broncher et sans contester mon programme". Le rassemblement, ce n'est pas ça. C'est « marcher côte à côte et frapper ensemble ». Et un peu de modestie ne lui nuirait pas. Avoir voté Maastricht, c'est quand même une grave faute politique.

Yvette Genestal

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents