Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
9 juillet 2017 7 09 /07 /juillet /2017 14:11

dénomination du groupe à l’assemblée nationale

Contre la poursuite de l’effacement du PCF

, par  Danielle Trannoy

 

Le bureau de section du PCF du bassin Arcachon Val de l’Eyre s’élève contre la poursuite de l’effacement du PCF. En effet, le groupe dénommé GDR ne fait pas référence dans sa dénomination à une identité communiste à l’heure de la rédaction de notre intervention.

Nous ne doutons pas que nos onze députés sur les seize du groupe élargi seront un point d’appui pour les batailles à venir et nous nous en félicitons. Mais ils n’effaceront pas seuls nos échecs et nos faiblesses face à l’offensive des forces du capital.

Pour construire des résistances, entre les citoyens, les salariés, nous avons besoin de clarifications, en nous appuyant sur nos forces, en respectant en priorité les communistes qui, par leur engagement, ont contribué à l’élection.

Se nommer clairement et fièrement en vue d’objectifs clairs et précis, contribuera à notre visibilité qui nous fait tant défaut, pour rassembler les ouvriers, techniciens, paysans, de notre pays.

Nous ne sommes pas un parti comme les autres à dissoudre dans d’autres forces "dites de gauche", sans identité. Les élus ne peuvent donc dans leur démarche ne pas réfléchir avec l’ensemble des communistes à la nécessité d’analyser la stratégie d’effacement mis en place depuis de très nombreuses années conduisant à l’affaiblissement extrême voire la disparition du PCF.

Malgré leur colère, le silence des communistes s’est traduit par l’abstention massive.

Souhaitant que des modifications soient apportées à la dénomination du groupe.C’est le sens de notre déclaration, c’est notre exigence.

Biganos, le 27/06/2017

Lu sur le site "lepcf.fr" ( Faire vivre et renforcer le PCF )

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents