Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
5 juin 2017 1 05 /06 /juin /2017 22:23

Pas avare de promesses et de flou artistique le candidat PS du Havre.  Prêt à toutes les éventualités.  Cela s'appelle, selon les politiciens socialistes : "tenir compte du réel", et pour les mauvais esprits : "opportunisme et tromperies électorales ".  Ce qui est sûr, c'est qu'il est prêt à tomber du côté de la majorité présidentielle si En Marche est majoritaire et peut-être du côté de Mélenchon si celui-ci est majoritaire sur Le Havre.  Il réussit à être sur les deux fronts, social-démocrate et social-libéral à la fois.  Et puis, éventuellement,  un petit accord de désistement du PCF n'est pas à négliger ?

5/06/2017 – Candidat du Parti Socialiste (PS) aux législatives dans la 7e circonscription, Matthieu Brasse a exposé son programme. Il espère ainsi rallier l’ensemble des électeurs de gauche.

MATTHIEU BRASSE RATISSE LARGE

Le candidat PS dans la 7e circonscription de Seine Maritime compte bien profiter de l’absence de la République En Marche (REM). En effet, si l’absence de candidat de la majorité présidentielle semble profiter à Agnès Firmin-Le Bodo (Les Républicains), Matthieu Brasse se positionne au carrefour des mouvances. Ainsi, il souhaite se placer comme le candidat du progrès social, économique et écologique. Pour cela, il dit pouvoir compter sur des électeurs qui ont voté aussi bien pour Jean-Luc Mélenchon (France Insoumise) que Benoît Hamon (PS) ou Emmanuel Macron (REM) à la présidentielle.

Matthieu Brasse compte donc être en dehors de la majorité présidentielle. Il se dit progressiste comme le président de la République Emmanuel Macron. Mais leur conception du terme diffère. Ainsi, le candidat PS souhaite s’inscrire dans une opposition « constructive et vigilante ». Certaines de ses propositions ne sont ainsi pas si éloignées de celles d’Emmanuel Macron. On pense notamment au non-cumul des mandats électoraux dans le temps. Mais aussi à la révision des directives sur les travailleurs détachés. Quant aux points de désaccord, ils portent sur l’augmentation de la CSG et l’autonomie des écoles entre autres.

Avec ces positions et un ancrage local revendiqué, Matthieu Brasse espère ainsi rallier le 2e tour. Et ce malgré l’effondrement du vote PS dans cette circonscription lors de la dernière présidentielle.  Mais aussi la présence de France Insoumise, d’Europe Ecologie-Les Verts, du Parti Communiste et du Parti Radical de Gauche.

Les élections législatives ont lieu les 11 et 18 juin prochains.

Source : http://www.seinomedia.fr/legislatives-brasse-sur-les-tableaux/

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents