Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
7 juin 2017 3 07 /06 /juin /2017 13:48

la CGT lance la première action de groupe

Source , 2017-05-23

Safran Aircraft Engine est le premier employeur concerné par une action de groupe en matière de discriminations. L’entreprise a six mois pour négocier avant que la justice soit saisie.

Jusqu’à présent, un salarié s’estimant victime d’une discrimination – syndicale, de sexe, d’origine…- devait intenter une action de son côté contre son employeur. La loi de modernisation de la justice du XXIème siècle votée fin 2016 a changé la donne en créant la possibilité d’intenter une action de groupe.

Cette nouvelle procédure qui ne peut être lancée que par un syndicat, est applicable depuis le 11 mai et le moins que l’on puisse dire est que la CGT n’a pas traîné. Ce mardi, un huissier s’est présenté chez Safran Aircraft Engine pour remettre à son PDG un courrier, a annoncé la centrale lors d’une conférence de presse. Et ce courrier a de quoi inquiéter plus d’un employeur.

Environ 500 salariés concernés

Au total, trente-quatre cas sont portés à la connaissance de la direction de cette filiale du groupe Safran par le secrétaire général de la fédération cégétiste de la métallurgie, Frédéric Sanchez. Il affirme qu’ils subissent un « dommage dans leur évolution professionnelle c’est-à-dire promotionnelle et salariale » parce qu’ils ont été discriminés en raison d’« une activité syndicale connue […] sous l’étiquette CGT ». Le syndicaliste annonce que son organisation veut exercer en justice une action de groupe pour ces salariés, auxquels pourraient éventuellement s’en ajouter d’autres (potentiellement 500 personnes).

[...] La suite ci-dessous

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents