Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
3 avril 2017 1 03 /04 /avril /2017 13:11
Le nouveau Ruptures est arrivé - Sommaire

En voici le sommaire :

mettre l’Union européenne, qui vient d’avoir 60 ans, à la retraite ! C’est ce que suggère l’éditorial, qui constate que, depuis sa fondation, celle-ci poursuit les objectifs qui lui avaient été fixés dès l’origine : reculs sociaux, hold-up démocratique, ambitions impériales ;

l’usine Whirlpool d’Amiens risque la délocalisation vers la Pologne, illustrant une nouvelle fois les dégâts de la libre circulation des capitaux au sein de l’UE. Entretien avec François Gorlia, délégué syndical CGT de l’établissement ;

deux sommets européens se sont succédé en mars, marqués par le désarroi des Vingt-sept quant à l’avenir de l’Union européenne quittée par le Royaume-Uni, lâchée par Washington, et rejetée par les peuples. Analyses détaillées de ces réunions ;

la perspective d’une Europe militaire, voire d’une armée européenne, apparaît comme le seul projet plutôt consensuel parmi les dirigeants, justifié par l’affirmation selon laquelle « une puissance douce ne suffit plus » dans un monde « incertain ». Éclairage sur cette direction plutôt inquiétante ;

élections aux Pays-Bas : le Parti libéral du Premier ministre sortant recule, mais devrait se maintenir au pouvoir grâce à une tonalité anti-Erdogan et « eurosceptique », tandis que le « populiste » Geert Wilders progresse, mais devra rester dans l’opposition. Analyse du scrutin et de ses conséquences ;

– lors du renouvellement du Parlement d’Irlande du Nord, « unionistes » et « nationalistes » sont arrivés au coude à coude. Un résultat dont les enjeux ne sont pas anodins, au moment où le Royaume-Uni déclenche officiellement la procédure de sortie de l’UE. Information sur les enjeux du scrutin ;

– et, bien sûr, comme chaque mois, les brèves…

Pour recevoir cette édition et les suivantes, un seul moyen : l’abonnement.

L’équipe de Ruptures

 
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents