Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
29 mars 2017 3 29 /03 /mars /2017 22:32

Sur le site de la Filpac Cgt Chapelle Darblay

                        Encore 108 emplois supprimés sur l’autel de la sacro-sainte rentabilité. 

Rentabilité qui va aux plus riches, comme d’habitude. Celles et ceux d’en bas continuent à suer pour des clopinettes, à leur profit ! 

Convoqués, tôt le matin, comme d’habitude, nous apprenons la nouvelle restructuration, ce nouveau PSE, qui touche 108 postes en Europe, sur 20 sites, à travers les bureaux de ventes et postes rattachés (Customer service).1 

 

 

Le personnel d’UPM France, à travers Chapelle et Levallois est touché avec les pertes d’emplois qui, si elles sont effectives, affecteront le travail des « survivants » déjà surchargés ! 

Un nouveau coup dur pour le personnel d’UPM France, le plus touché par les restructurations, qui n’est pas pour rassurer. Moins de vendeurs, moins de ventes ! 

Nous attendons la réunion du 20 mars, à Paris, pour des informations fiables émanant des documents officiels remis ce même jour. 

En attendant, le Comité de Direction peut, doit, donner des détails, qu’on retrouve également sur l’intranet UPM. 

Nous passons tout le blabla des dirigeants, présidents et autres vice-présidents seniors, etc…… qui justifierai ce PSE !!! Ils sont désolés. 

cgt 

 

De notre côté, nous ne sommes pas surpris et invitons le personnel à ne pas accepter ce qui est présenté !!!

Continuons à nous battre pour sauver notre industrie, comme nous le faisons depuis tant d’années, tous les jours, toutes les nuits et tous les week-end !!! 

Soyons ambitieux pour Chapelle, occupons-nous de communiquer, allons chercher cette table ronde du papier ; notre premier quatre pages, « Vallée de Seine, vallée du papier » doit être la première pierre de cette ambition ! 

           Ensemble et solidaires !!! 

 

Voici la publication officielle d’UPM. 

Paper ENA prévoit de restructurer ses activités Approvisionnement, Service client, Ventes et Service technique en Europe

 Paper ENA prévoit de nouvelles mesures de restructuration visant à améliorer son efficacité opérationnelle. Ces mesures concernent les équipes Approvisionnement, Service client, Ventes et Service technique dans plusieurs pays européens.  

La restructuration devrait avoir un impact sur 108 postes au maximum. Actuellement, ce secteur d’activité emploie environ 8 000 personnes en Europe et en Amérique du Nord. 

Si Paper ENA est parvenu à redresser sa rentabilité en 2016, la baisse structurelle de la demande en papier représente un défi constant pour son activité. Depuis 2013, Paper ENA a fermé ou vendu 12 machines à papier, soit un total de 2,5 Mt de capacité de production, pour ajuster son offre à une demande rentable.

 « Nos volumes ont considérablement baissé ces dernières années et nous devons désormais nous adapter à la dimension actuelle du marché. Nous avons pour objectif d’améliorer notre efficacité interne grâce à de nouvelles méthodes de travail, et d’aligner notre activité sur les stratégies commerciales des deux SBU », explique Anu Ahola, Vice-Présidente Senior de News & Retail, UPM Paper ENA. 

Les mesures prévues font suite à la réorganisation de Paper ENA, annoncée en septembre 2016.

« En automne dernier, nous avons mis en place une nouvelle organisation composée de deux SBU, contre trois auparavant. Ces changements à venir nous permettront de renforcer l’efficacité de notre entreprise, qui est maintenant prête à relever de nouveaux défis et à profiter de nos nouvelles méthodes de travail », explique Ruud van den Berg, Vice-Président Senior de Magazines, Merchants & Office, UPM Paper ENA. 

Conformément aux réglementations locales, des discussions détaillées et des processus de consultation du personnel ont débuté aujourd’hui dans 20 sites de Paper ENA. « Notre objectif est d’identifier les opportunités de retraite et de nouvelles possibilités d’emploi au sein d’UPM, même si nous ne pouvons malheureusement pas éviter les licenciements. Les décisions relatives aux changements organisationnels prévus, aux suppressions de postes et à l’aide fournie au personnel concerné, seront prises une fois les consultations terminées », explique Daniel Schwab, Vice-Président, RH, UPM Paper ENA.  

Le 15 mars 2017

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles RÉCents