Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
12 février 2017 7 12 /02 /février /2017 22:33

Nous publions un texte du SNES-Rouen dénonçant les subventions publiques de la Région aux établissements privés.

Rappelons que deux autres collectivités territoriales, les conseils départementaux, ont pris la décision, avec le soutien du Rectorat de Rouen, de rayer plusieurs collèges publics de l'Eure et de la Seine-Maritime, de la carte scolaire. 

Et que les élus de droite qui financent les établissements privés tandis qu'ils abandonnent les établissements publics cessent d'en appeler vertueusement ( ou pieusement ?) aux valeurs de la République puisqu'ils bafouent et l'égalité et la laïcité ...

Quand la région courtise l’enseignement privé...

jeudi 29 septembre 2016
par  SNES

 

A l’heure où la laïcité est, paraît-il, une préoccupation de tous les politiques, les soutiens et les cadeaux faits à l’enseignement privé catholique se multiplient, au détriment permanent de l’enseignement public, laïc et gratuit.

Depuis des mois, la réforme du collège, en supprimant les classes bilangues et les options euros dans les collèges publics, a fait un pont d’or aux collèges privés qui se sont autorisés à conserver ces options, continuant ainsi à vider les établissements publics d’une part non négligeable de leurs élèves. Ainsi, en cette rentrée, on constate dans les collèges que la baisse démographique entraîne une diminution importante d’élèves dans le public alors que les effectifs augmentent dans le privé !

Au CDEN de Seine-Maritime, le même constat a pu être fait : les budgets accordés pour 2017 aux collèges privés sont proportionnellement supérieurs aux dotations des collèges publics, situation que les élus de la FSU ont fermement dénoncée ! Vous pouvez lire notre article ici.

Dans le même temps, Hervé Morin, le président de la région Normandie, sous prétexte de régler un contentieux de la précédente majorité, a remis un joli chèque à l’enseignement privé catholique : c’est en grandes pompes qu’il a ainsi offert 44 millions d’euros début septembre aux représentants de l’enseignement catholique, qui, charitable, a renoncé à réclamer des pénalités de retard !

Non content de cette aumône conséquente, le président de région a envoyé un message à tous les parents de l’enseignement catholique pour leur afficher son soutien et rappeler l’importance qu’il accorde à l’enseignement privé. Dans ce courrier scandaleux, où il insiste sur le fait qu’il n’existe pas de différences entre les lycéens du public et les lycéens du privé, il oublie étonnamment de rappeler les conditions alarmantes dans les lycées publics en cette rentrée 2016 : effectifs qui explosent, locaux inadaptés, déréglementation des enseignements, lycées professionnels sacrifiés...

Le SNES, avec la FSU, rappelle son opposition farouche au financement des établissements privés par des fonds publics.

Partager cet article

Repost 0
Published by Action communiste - dans services publics La République
commenter cet article

commentaires

Articles Récents