Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
25 février 2017 6 25 /02 /février /2017 10:21
Merci Patron ! a décroché le César du meilleur documentaire lors de la 42e cérémonie des César. PHOTO AFP
Merci Patron ! a décroché le César du meilleur documentaire lors de la 42e cérémonie des César. PHOTO AFP
 

Nommé dans la catégorie « meilleur documentaire » et en concurrence notamment avec Voyage à travers le cinéma français de Bertrand Tavernier ou Swagger d’Olivier Babinet, Merci Patron ! a remporté les suffrages de l’académie des César. Dans ce film militant qui a connu un succès inattendu, près de 525 620 entrées, François Ruffin tourne en dérision, grâce à l’aide d’une famille de l’Avesnois : les Klur, le géant du luxe LVMH et son PDG Bernard Arnault.

En recevant son prix, vêtu d’un T-shirt «I love Vincent» (pour Vincent Bolloré, patron de Canal+, qui retransmet les Césars), il a tenu à alerter sur les délocalisations, évoquant le sort d’une usine de sèche-linge Whirlpool à Amiens, promise à la fermeture. «Mon film parle d’une usine qui part en Pologne et qui laisse derrière un paquet de misère et un paquet de détresse. Et au moment où je vous parle, c’est une usine d’Amiens, Whirlpool, qui fabrique des sèche-linge, qui subit la même histoire et maintenant ça part là aussi en Pologne», a-t-il dit. «Il y a 15 ans, j’étais déjà à Amiens et c’était le lave-linge qui partait en Slovaquie. (...) Pourquoi ça dure comme ça depuis trente ans? Ca dure comme ça parce que ce sont des ouvriers qui sont touchés, et donc on en a rien à foutre», a-t-il lancé. «Dans ce pays il y a peut-être des sans dents, mais surtout il y a des dirigeants sans cran», a lancé François Ruffin. Le réalisateur a récemment annoncé qu’il serait le candidat de la gauche, hors PS, aux élections législatives de 2017 dans la 1ère circonscription de la Somme.

Voir la vidéo sur le site de la Voix du Nord

http://www.lavoixdunord.fr/123488/article/2017-02-24/merci-patron-tourne-dans-le-nord-remporte-le-cesar-du-meilleur-documentaire

Partager cet article

Repost 0

commentaires

dariokhos 25/02/2017 14:17

Il a obtenu le César, donc il ne dérange pas. Bebel, le dirigeant marxiste (pas à la fin) du parti social démocrate allemand de la fin du XIXème et du début du XXème disait : "Quand la bourgeoisie me félicite, je me demande quelle connerie j'ai pu faire".
A méditer, non ?

dariokhos 25/02/2017 14:15

Il a obtenu le C

Yvette Genestal 26/02/2017 15:27

Mon cher Dariokhos,
François Ruffin n'est pas communiste, certes. Mais il poursuit de sa hargne les traités européens, les élus qui ont voté depuis trente ans toutes les politiques capitalistes de l'Union européenne ( socialistes comme de droite ), le capitalisme mondialisé et ses instruments comme l'Union européenne.. Nous ne prendrons jamais le pouvoir tout seuls. Pour conquérir le pouvoir - et c'est que nous voulons me semble-t-il, il faudra bien s'allier avec des gens qui ne pensent pas exactement comme nous... avec des anti-capitalistes comme lui par exemple. Qu'est-ce qui dérange chez lui ? Ses "tendances protectionnistes", comme il le dit lui-même ? ça dérangerait plutôt le public des Césars ce "repli sur soi" tant décrié par toute la sphère politico-médiatique dominante. C'est donc très contradictoire leurs applaudissements. Que les acteurs et gens du spectacle qui ont applaudi se débrouillent donc avec leurs contradictions. D'ailleurs sont-ils "La bourgeoisie" ? Moi ça me va plutôt cette dénonciation de la "concurrence libre et non faussée" dénoncée à longueur de pages dans son journal "Fakir". Et puis le bonhomme me plait, avec son côté bourrin d'aller fouiller jusqu'au bout les questions en ne se contentant pas de théoriser mais de mettre en pratique ses idées sur le terrain. Et d'aider les luttes. On va en avoir besoin de gens comme ça.
Ce qui est sûr, c'est que la bourgeoisie aimerait bien le récupérer. Mais pour le moment ils ont plutôt mieux réussi avec les dirigeants du PCF qu'avec Fakir.
Alors, va pour François Ruffin et son "Merci patron" qui a fait beaucoup bouger les salariés. Pour mener des luttes difficiles, il faut de l'enthousiasme, de la flamme et la fureur tout en même temps et ce film en a donné à beaucoup de salariés. Et beaucoup de joie. Et il en faut aussi pour s'investir dans des luttes aussi longues que celles menées en 2016 contre la Loi Travail. La joie de sentir qu'on est nombreux à ressentir la même colère et le même désir de lutte contre ce gouvernement de vendus.
Alors merci à Fakir et à son équipe.
Yvette Genestal

Articles Récents