Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
31 janvier 2017 2 31 /01 /janvier /2017 17:48

par Danielle Bleitrach sur son site "Histoire et Société"

31 Jan
Ça fait 90 ans que cette photo a été prise. Il s’agissait de réfugiés juifs dans le bureau de HIAS à Varsovie. Les espoirs que ces réfugiés soient accueillis aux États-Unis se sont heurtés à la loi sur l’immigration de 1924 qui restreint le flux des immigrants de l’Europe de l’Est en Amérique à un moment où l’antisémitisme et la violence politique se déchaînaient. Beaucoup de ceux qui étaient sur cette photographie n’ont jamais atteint les côtes des États-Unis. Ils auront été tués avec des millions de leurs proches dans les années qui ont suivi, avec le photographe de cette photo, Alter Kacyzne, qui a été sauvagement battu à mort par les collaborateurs nazis en 1941. Mes grands parents ont pu se réfugier à Cuba, mais même là comme partout l’accueil était limité à ceux qu’ont appelait « les pollacks ». Cette histoire m’incite à respecter les réfugiés, mais je sais aussi que la véritable solution est de ne pas encourager les guerres, voire les mouvements fascistes fanatiques. Il faut accueillir dignement les malheureux mais il faut surtout refuser de faire de la guerre l’unique politique d’un capitalisme en crise… Assez de faire payer à des victimes les politiques de ceux qui tirent profit de leurs malheurs et s’entendent sur leur dos comme une partie de l’Amérique capitaliste, de la France proclamant « plutôt Hitler que le Front populaire » seront toujours prêts à le faire… Quitte à laisser à la charité de chacun le soin de tenter de réparer les effets de leurs politiques (note de Danielle Bleitrach)
L’image contient peut-être : 3 personnes, texte
Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents