Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
20 décembre 2016 2 20 /12 /décembre /2016 09:44
Marc de Miramon
Jeudi, 15 Décembre, 2016
Jean-Marie Le Guen et l'émir du Qatar Cheikh Tamim Ben Hamad Al-Thani lors d'une visite officielle en 2014 à l'hôtel des Invalides à Paris. Photo : François Guillot/AFP
Jean-Marie Le Guen et l'émir du Qatar Cheikh Tamim Ben Hamad Al-Thani lors d'une visite officielle en 2014 à l'hôtel des Invalides à Paris. Photo : François Guillot/AFP

Deux mois après la parution du livre de Christian Chesnot et Georges Malbrunot (Nos très chers émirs, Editions Michel Lafon), le silence règne sur la complaisance de la classe politique française avec les pétromonarchies du Golfe, Qatar et Arabie Saoudite en tête. Les faits rapportés dans l’ouvrage sont pourtant accablants.

Un pays qui porte littéralement nom de ses propriétaires, l’Arabie Saoudite fondée en 1932 par Ibn Séoud et dirigée depuis par ses descendants, tolère la mise en esclavage des domestiques, pratique les lapidations ou les décapitations au sabre en place publique, persécute ses opposants et les condamne à des milliers de coups de fouet, ou encore pratique une ségrégation totale entre les hommes et les femmes, ces dernières n’ayant pratiquement aucun droit, pas même celui de conduire une voiture. Un autre, le Qatar, entasse entre autres des centaines de milliers de travailleurs étrangers dans des camps de fortune, privés de liberté de mouvement et de papiers d’identité, et accueille sur son sol des financiers du djihad international, les mêmes qui appellent à commettre en France et dans les pays occidentaux des attentats contre les populations civiles…

[...]

Lire la suite ci-dessous

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents