Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
1 décembre 2016 4 01 /12 /décembre /2016 15:46
Pourquoi Fillon est une inquiétante machine à faire voter Marine Le Pen

François Fillon, réactionnaire sociétal et ultra-libéral thatchérien est-il le bon candidat de la droite qui devrait dépouiller Marine Le Pen d'une grande partie de ses électeurs? Si l'on y regarde de près, rien n'est moins certain. Au contraire.

François Fillon et Marine Le Pen

François Fillon et Marine Le Pen

(c) AFP

Extraits.

La petite musique médiatique monte: François Fillon, le candidat des curés et des notaires, serait le meilleur rempart contre le Front national. Le député de Paris serait tellement réactionnaire qu’il est appelé à asphyxier la candidature Marine Le Pen. Fillon, futur candidat de toutes les synthèses de la droite, du centre au FN, va dérober à Marine Le Pen la frange de ses électeurs catholiques, campagnards et provinciaux qui auraient répugné à voter Sarkozy ou Juppé, mais sont désormais inéluctablement appelés à voter pour le candidat de l’identité populiste chrétienne.

L’affaire paraît entendue. Comme s’il était évident que la double promesse Fillon, la Manif pour tous et Thatcher, devait vider Marine Le Pen de sa substance politique. On ose ici écrire qu’il est possible que cela soit l’inverse, et ce sur les deux fronts où se mènera la bataille, le culturel et le social.

Commençons par le culturel, donc le religieux. Et constatons, pour Marine Le Pen, l’utilité de Marion Maréchal-Le Pen.

Il existe au sein du Front national un courant catholique ultra réactionnaire, plus encore que ne l’est l’ultramontain Fillon, qui suffira, sans doute, à enrayer l’hémorragie potentielle, et ce courant est incarnée par la petite-fille de Jean-Marie Le Pen. Cette dernière ne rate jamais une procession ou un pèlerinage, et s’affiche partout où se manifestent les manifestations liées à l’exercice des superstitions catholiques.[...]

Marion Maréchal-Le Pen, l'assurance ultra catho

Marion Maréchal-Le Pen est un potentiel problème de temps long pour sa tante, mais sur temps court, elle est une assurance électorale ultra catho. [...]

"Une violence inouïe"

Philippot sait où il faut frapper: "Fillon est clairement ultralibéral, clairement pour l'austérité", "c'est un programme d'une violence inouïe", "Le programme de Fillon est dur: 500.000 fonctionnaires en moins, notamment dans la ruralité, et une hausse de la TVA", "Le bilan Fillon, c'est 12.500 postes de gendarmes et de policiers en moins, 700.000 chômeurs de plus." Les coups pleuvent. Philippot fait du Christophe Guilluy et il est possible, si ce n’est probable, que ce soit efficace. [...]

Le bouclier et le glaive

Fillon est le candidat du peuple de droite, à l’exclusion de tous les autres. Le candidat de la droite bourgeoise, de la rente et de l’aisance. Le candidat du culturel, mais pas du social. Le candidat majoritaire à droite d’une droite minoritaire en France. [...]

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles RÉCents