Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
16 décembre 2016 5 16 /12 /décembre /2016 17:17

Les conseils des prud'hommes, une institution utile pour les salariés. 

En Seine-Maritime le gouvernement "socialiste" en a supprimé trois : Elbeuf, Bolbec, Fécamp.  Soit la moitié.  Les salariés de ces trois villes pourraient bien en garder la mémoire pour les élections prochaines, car ce sont des députés socialistes qui y ont été élus en 2012 : Guillaume Bachelay, Estelle Grelier et Sandrine Hurel remplacée depuis par Marie Le Vern devenue ces jours derniers porte parole de Manuel Valls. 

Les seuls conseils des prudhommes restants sont ceux du Havre, Rouen, Dieppe.  Le résultat est l'accroissement du temps d'attente et l'éloignement pour les salariés plaignants.  C'est ce qui est recherché : rendre moins efficace une institution qui a pourtant fait ses preuves pour défendre les travailleurs.  Et la décrédibiliser.  Pour ensuite la supprimer ? C'est le souhait caché des européistes et du patronat car la France est le seul pays de l'UE à avoir des conseils de prudhommes avec des élus des salariés.  Elections que la droite et le PS voudraient remettre en cause.

Amiante : 12 anciens dockers rouennais réclament justice

Le conseil des prud'hommes de Rouen examine ce vendredi les dossiers de 12 anciens dockers intérimaires, ils poursuivent leurs employeurs au titre du préjudice d'anxiété.

  • Par Véronique Arnould
  • Publié le , mis à jour le
© Jean-Luc Drouin - France 3 Normandie

© Jean-Luc Drouin - France 3 Normandie

 
 

Dockers intérimaires, ils ont longtemps travaillé pour les entreprises du port de Rouen. Employés entre les années 70 et 2010, ils réclament des indemnités pour avoir contracté des maladies liées à l'amiante. Ils poursuivent leurs employeurs au titre du préjudice d'anxiété. Deux d'entre eux sont décédés, et l'un est gravement malade.

 
 

 

Ci-dessous un site qui répertorie les avancées juridiques pour les victimes du cancer de l'amiante.  Selon les régions et tribunaux, les décisions sont variables.  Certaines peuvent faire jurisprudence.  C'est le cas de la reconnaissance du "préjudice d'anxiété".

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents