Jérôme Cahuzac — qui vient d’être condamné en première instance à trois ans de prison ferme et cinq ans d’inéligibilité — et les futurs VIP condamnés genre Sarkozy, Balkany et consorts peuvent dormir peinards sur leurs deux oreilles, loin de la paille humide des cachots qu’ils n’ont pourtant pas volée.

Vous avez dit indépendance de la Justice, démocratie, droits de l’homme… ? L’obscénité à son comble.

Quand je vous disais qu’il faudrait un jour songer à faire justice nous-mêmes…