Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
3 décembre 2016 6 03 /12 /décembre /2016 22:10
Sur le site de l'ANC, une tribune d'Alain Chancogne
Hier, il y avait un Front national, aujourd’hui, il y en a deux

mercredi 30 novembre 2016, par Alain CHANCOGNE, membre de l’A.N.C

Précision

Cette tribune reprend une réflexion que je dépose sur face boock.

Elle n’engage nullement l’ANC, surtout dans sa conclusion...puisque je réaffirme un choix pour ce printemps qui ne sera pas partagé par beaucoup de camarades, puisque notre association s’interdira de "prendre parti" quant aux diverses options des communistes que nous sommes.

Un article de POLITIS [1] après le choix FILLON par la droite titre

" Hier, il y avait un Front national, aujourd’hui, il y en a deux "

Mon opinion

POLITIS a raison

MAIS....

Ce qui est très préoccupant c’est surtout que les idées puantes, de division, de stigmatisation des pauvres, de repliement sur une notion de "France éternelle" aux "racines chrétiennes", comme celle de la valorisation des "start up" qui seraient la récompense de l’effort individuel, la négation du "collectif de classe", en un mot, faute de lutte idéologique et de courage de radicalité, de confiance dans la force du "mouvement" quand il OSE s’affranchir de ce pessimisme du "ya rien à faire"""c’est mondial".

Oui, voilà qui me semble plus DANGEREUX à court et long terme que le score de FILLON ce soir et celui qu’on prédit à la fille LE PEN au printemps...

Ici, en "groupuscule de militants " [2]qui débattent avec le regard et l’expérience de combattants, malgré toutes nos différences de parcours, nos divergences, nous voyons bien les dégâts de ce que certains-j’en suis -ont appelé la droitisation de la société.

Mais vous verrez, la fille du "facho", va se permettre de jouer sur les peurs et les angoisses.

  • Bien entendu elle attisera le Racisme anti immigré qui sous couvert de défendre contre un Islam envahisseur fait de terreur, sera agité de façon abjecte ;
  • mais aussi, parce que le CAPITAL a réussi de se doter d’un outil de sur exploitation supranational, elle attisera la xénophobie "franchouillarde" avec
  • ses slogans soi disant "anti européens" qui feront oublier que le FN a voté l’ACTE UNIQUE, que seul le PCF a dénoncé en son temps !

Complémentaire de cette démagogie, elle va marteler que Fillon va s’en prendre aux plus faibles, (ce qui est vrai) et elle pourrait s’autoriser des discours du genre :

« La misère de notre peuple est horrible à voir ! »
« Avec des millions d’ouvriers de l’industrie au chômage et affamés, toute la classe moyenne et les artisans s’appauvrissent. Si cet effondrement ruine finalement aussi les agriculteurs , nous ferons face à une catastrophe aux dimensions incalculables.
Car ce ne serait pas seulement l’écroulement d’une nation, mais d’un héritage de deux mille ans de quelques-unes des plus grandes réalisations de la culture et de la civilisation humaine..."

Ce fut mot à mot le discours prononcé par HITLER.deux jours après sa nomination de chancelier.le 30 janvier 1933

Nos savons que la bourgeoisie n’a pas besoin, en 2017, en terme de pouvoir politique, du fascisme, qui fut la bras armé du capital contre la montée des idées révolutionnaires et pour mater la classe ouvrière.
Elle a un arsenal répressif au TOP !

Aujourd’hui ,si nous ne créons pas de d’espoir visible et véritable, ce qui suppose d’avoir le courage révolutionnaire de dire la vérité sur l’impossibilité d’avancées humaines sans dépossession des CAPITALISTES, alors attention !!

Car si Marx a dit que "les masses font l’Histoire", nous pouvons rappeler que sans repères de classe, elles peuvent, un temps, faire l’histoire du pire !!

C’est du moins mon analyse au nom de laquelle, effectivement, je combats de prétendues "alternatives" du "moins pire" et aussi l’idée que les élections de 2017 peuvent un tant soit peu modifier le rapport de forces K/travail.

Que face aux droites extrêmes, au social-libéralisme(??) d’une"gauche" en décomposition-recomposition à l’anglo saxonne, il serait utile qu’un tribun style JLM.."passe" devant les salopards actuellement aux affaires.

Le suffrage universel ne retrouvera de sens que lorsqu’il permettra de lier luttes et acquis, en combinant "rue" et élections qui les relaient et préparent."la suite" que nous appelons le processus de communisme.

D’où mon idée toujours actuelle et à creuser à plusieurs pour un large appel au boycott de classe, seul capable de nous extraire du piège "institutionnel".

On aura l’occasion d’en reparler...

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents