Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
8 novembre 2016 2 08 /11 /novembre /2016 17:46

Les femmes normandes moins payées que les hommes

Par Lauriane Delanoë, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) lundi 7 novembre 2016

A l'usine Renault Cléon, les femmes touchent en moyenne 11% que leurs collègues hommes
A l'usine Renault Cléon, les femmes touchent en moyenne 11% que leurs collègues hommes © AFP - Charly Triballeau

A partir de 16h34 ce lundi, les femmes travailleront bénévolement. Le collectif Les Glorieuses a fait le calcul, pour dénoncer les inégalités de salaires. En ex-Haute-Normandie, les femmes touchent en moyenne 21% de moins que les hommes.

Dès ce lundi à 16h34 et 7,5 secondes très précises, et jusqu'à la fin de l'année, les femmes travailleront pour rien. D'après les calculs du collectif Les Glorieuses, qui se basent sur les chiffres de l'Union Européenne, si les femmes étaient payées autant que les hommes, elles auraient déjà travaillé assez pour toucher leur salaire annuel de 2016.

Les chiffres de l'Insee montre un écart en plus net : en 2012, l'écart moyen de salaire était de 19,7%. Il est de 21% dans l'ancienne Haute-Normandie. Les femmes cadres touchent même 22% de moins que leurs collègues hommes.

Jusqu'à 1.100 euros d'écart à l'usine Renault de Cléon

Exemple de ces inégalités salariales entre les hommes et les femmes : l'usine Renault de Cléon. Sur les 3.700 salariés, 8% sont des femmes. Elles touchent en moyenne 11% de moins que les hommes sur le salaire brut mensuel. [...]

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents