Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
22 novembre 2016 2 22 /11 /novembre /2016 23:30

Commentaire : On ne peut que souscrire à une telle démonstration. Toutefois il y a dans cette analyse un grand absent : le peuple.  Si les peuples s'en mêlent, ils peuvent résister.  Car en agissant dans leur cadre national, ils peuvent restaurer leur souveraineté,  et la souveraineté nationale.  Ils peuvent retrouver le pouvoir de légiférer en s'opposant aux capitalistes, aux multinationales et à la finance internationale..  Mais seules des luttes longues et âpres peuvent  l'imposer .  Pas une élection présidentielle qui a été conçue  pour confisquer le pouvoir des citoyens.  Dans ce système ces derniers n'ont que l'illusion brève d'être libres : le jour du vote.  Et aucun sauveur suprême ne peut agir en place des citoyens, sans eux et surtout sans ceux d'entre eux qui travaillent et produisent les richesses. YG.

Aucun président ne peut résister à la finance internationale. Liliane Held-Khawam

Le Système financiarisé est au-dessus des Etats et de ses représentants.

 

Des ambassadeurs de Wall Street sont pressentis pour venir étoffer l’équipe du nouveau président américain. Rien n’est encore fait  et il faudra attendre pour être fixé.

M Trump a dénoncé le système de Wall Street.

M trump a dénoncé le libre-échange.

M Trump a fait des promesses aux travailleurs.

M Trump a su dire aux gens ce qu’ils voulaient entendre.

Les électeurs l’ont cru et l’ont tout naturellement élu.

Les électeurs cherchent un Sauveur. Ils sont à l’affût des indicateurs qui les rassureraient quant à leur avenir professionnel, financier et sociétal.

C’est légitime, mais impossible! En tout cas tant que l’on n’a pas réanimé les Etats et l’autorité qui normalement va avec.

Or, il faut se rendre à l’évidence. Aujourd’hui, c’est le marché qui fait son choix. Un candidat qui se présente à des élections de plus en plus coûteuses ne peut apporter un changement quelconque. C’est juste impossible. Pourquoi? Parce que le financement de la campagne ne provient pas des cotisations  des membres devenues largement insuffisantes. Non les sommes gigantesques nécessaires aux campagnes électorales sont fournies par le Système financier international. Et sans états d’âme, il arrose à droite comme à gauche, les Noirs comme les Blancs, les Chrétiens de tous bords, les Juifs, les Musulmans, les Athées, les Bouddhistes et j’en oublie.

Le Système est apatride, apolitique, areligieux, asocial et « aracial » ne reconnaît que l’argent, la performance, le phagocytage, le succès, la privatisation,… Il choisira le candidat qui convient à l’instant T. Tout le reste lui est parfaitement inutile… Vous compris.

La gouvernance politique du 21ème siècle se fait par la finance, avec la finance et pour la finance.

Ce Système qui met en place le nouveau monde n’a que faire de présidents, premiers ministres et autres convenances « républicaines ». Celles-ci sont d’ores et déjà dépassées. il fait des petits confettis des lois constitutionnelles et les remplace par des contrats  de libre-échange qui sont de nature commerciale. Une fois signés, ceux-ci  ficèlent et livrent les territoires et les humains qui les habitent au monde du business.

L'article intégral ci-dessous

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents