Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
9 novembre 2016 3 09 /11 /novembre /2016 15:22

Grève des hôpitaux. Près de 1 000 personnes ont manifesté en Normandie

Mardi 8 novembre 2016, près de 1 000 personnes ont manifesté dans les rues de Normandie pour protester contre la dégradation des conditions de travail dans les hôpitaux.

Mise à jour : 08/11/2016 à 18:55 par Manon Loubet sur Normandie-actu

(Photo © Normandie-actu/ML)

À Alençon (Orne), mardi 8 novembre 2016, une centaine de personnes a défilé dans les rues pour dénoncer les conditions de travail à l'hôpital. (Photo © Normandie-actu/ML)

« C’est qui le plus malade ? C’est l’hôpital ! », soupire auprès de Normandie-actu Delphine Boulan, déléguée FO Santé pour la Normandie. Infirmiers, aides-soignants, agents administratifs, et autres personnels hospitaliers se sont mobilisés, mardi 8 novembre 2016, pour protester contre la dégradation de leurs conditions de travail.

 

Près de 1 000 manifestants en Normandie

Alors que plus de 1 000 manifestants se sont rendus à Paris, près de 200 personnes se sont rassemblées devant la préfecture de Rouen (Seine-Maritime), 400 personnes ont défilé dans les rues de Caen (Calvados), une centaine à Alençon (Orne).
Des apprentis infirmiers et aides-soignants étaient également dans les cortèges pour protester contre la fermeture prévue de neufs instituts de formation en Normandie.

(Photo : DR)

À Rouen (Seine-Maritime), devant la préfecture, 200 personnes se sont rassemblées. (Photo : DR)

Des rassemblements ont notamment eu lieu dans les hôpitaux du Havre, d’Évreux, Vernon (Eure), Cherbourg-en-Cotentin (Manche)

« Même si nous aurions pu être plus nombreux, il faut prendre compte le fait que les effectifs sont diminués, que les agents sont épuisés, sans compter tous ceux qui ont été assignés pour travailler à l’hôpital », précise Delphine Boulan.

Une suite du mouvement ?

L’intersyndicale FO-CGT-Sud-CFTC, qui était à l’origine de cette mobilisation, se réunit, mercredi 9 novembre 2016, pour discuter de la suite du mouvement. [...]

Lire l'intégralité et voir la vidéo ci-dessous

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents